Avec un pôle de commerces et de loisirs, des logements et des bureaux entre ville et nature sur un territoire de 500 hectares proche du centre-ville, le Carré de Soie voit grand. A l’articulation entre l’hypercentre de l’agglomération et ses grands territoires de développement à l’est, le Carré de Soie est l’un des projets phares de l’agglomération, destiné à devenir un pôle tertiaire en appui à celui de Lyon Part-Dieu à l’horizon 2020.

  • Chiffres Clés
  • 500 ha en mutation
  • 5 000 ha d’espaces verts à proximité
  • 60 000 m² SHON de commerces et loisirsÀ l’horizon 2030 :
  • 500 000 m² de bureaux
  • 600 000 m²  de logements
  • 10 000 habitants supplémentaires d’ici 2025

A proximité du canal de Jonage, le projet s’inscrit dans le prolongement du Grand Parc de Miribel, l’un des plus grands espaces naturels périurbains d’Europe. S’appuyant sur une offre de transports en commun de qualité et un projet urbanistique d’envergure, la site accueillera à terme plus de 30 000 personnes.

Alstom © Sud Architectes - Alstom, DCB International - 2012

Alstom – © Sud Architectes

Ouvert au printemps 2009, le pôle de commerces et de loisirs est un complexe de 60 000 m² positionné sur les loisirs de la famille avec un multiplexe Pathé de 15 salles, 50 boutiques et restaurants, 8 moyennes surfaces, et des activités de plein air au cœur de l’hippodrome rénové (poney club, espace de glisse urbaine, etc.).

En juin 2012, Woopa, un pôle de la coopération et de la finance éthique a ouvert ses portes. Un programme tertiaire de 12 500 m² regroupera les entreprises de la finance éthique, de l’habitat social et de l’ingénierie et du conseil. En parallèle de nouvelles opérations viendront soutenir le développement d’un quartier mixte et vivant.

Avec la reconversion de l’usine TASE, bâtiment symbolique du quartier d’hier et de celui de demain, ce sont environ 9 000 m² à usage de bureaux, activités tertiaires et commerces qui seront ouverts à la commercialisation. La construction d’un bâtiment tertiaire d’une superficie de 11 000 m² s’engagera également à la fin de l’année.

Enfin, à l’horizon 2020, 200 000 m² de bureaux auront été réalisés autour du pôle multimodal, proposant alors un environnement et un cadre de travail privilégiés regroupant crèches inter-entreprises, restaurants, services à la personne, salles de fitness, etc… La qualité architecturale et les performances HQE des bâtiments souhaités sur ce territoire en feront une place privilégiée pour les entreprises désireuses de rendre leur implantation visible.