Bluestar_Silicones-logo

 

Bluestar Silicones va réinjecter 15 millions d’euros sur son site historique de Saint-Fons à proximité de Lyon, dans la vallée de la chimie, afin de renforcer sa production d’élastomères. Les travaux devraient durer jusqu’à l’été 2016.

Des investissements avaient déjà été réalisés en 2011 pour la création d’une nouvelle unité de production de résines à Saint-Fons. Aujourd’hui, Bluestar Silicones souhaite accroître et moderniser sa capacité de production d’élastomères afin de gagner en compétitivité. Le projet comprendra l’attribution de moyens de recherche et développement supplémentaires afin de répondre aux exigences de plus en plus fortes des clients. De nouvelles ressources en marketing devraient voir le jour également.

Fondé en 2007 après le rachat de la division silicone de Rhodia par Bluestar, filiale du groupe Chem China, Bluestar Silicones constitue le plus important investissement chinois en Europe à ce jour (plus de 1,2 milliard d’euros).

Bluestar Silicones est spécialisé dans l’industrie chimique et la fabrication de matières plastiques, notamment de silicones, dont il est le leader mondial. Il propose des produits tels que les anti-adhérents, les élastomères, les fluides, les émulsions et les résines, pour des utilisations dans le domaine de la santé, de l’aéronautique, de l’automobile ou encore de la construction.

Le groupe dispose de sites de production aux Etats-Unis, au Brésil, en Chine et en Europe. Il est par ailleurs très présent en région lyonnaise : son siège opérationnel mondial ainsi que son centre de R&D mondial sont implantés à Lyon, à proximité de ses deux sites de Roussillon et de Saint-Fons, situés en Rhône-Alpes. Le groupe emploie actuellement 800 personnes en Rhône-Alpes et 1 900 personnes en France. En 2014, il a réalisé un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros.