Merial

Merial, un des leaders mondiaux de la santé animale, a choisi de transférer son siège monde à Lyon en 2011. 1 500 salariés évoluent en région lyonnaise répartis à Lyon-Gerland, à Saint-Priest, Lentilly et Saint-Vulbas.

Le site de Lyon-Saint Priest, implanté sur 21 ha, constitue le premier site de fabrication de vaccins de Merial, avec 40 % de sa production totale. Merial a déjà investi 260 millions d’euros pour sa construction et choisi encore aujourd’hui d’investir plus de 40 millions d’euros dans une nouvelle ligne de biogénérateurs, qui devrait lui permettre de doubler sa capacité de production sur le site. Cette ligne, qui devrait être complètement opérationnelle mi-2017, permettra de produire d’autres types d’antigènes pour d’autres types de vaccins. 15 autres millions d’euros ont également été injectés dans un atelier de fabrication de comprimés effervescents, vaccins aviaires à destinations des volailles, qui arriveront sur le marché en septembre.

Chaque année, Merial produit 25 milliards de doses de vaccin (85% destinées à l’export) depuis son site de Lyon-Saint Priest, qui fête cette année ses 20 ans. Avec ce nouvel investissement, cet acteur majeur de la région lyonnaise a pour ambition d’accroitre son leadership en entrant un jour « dans le top 20 des entreprises où les jeunes diplômés veulent travailler », pour recruter « les meilleurs cerveaux pour les meilleurs produits ».

Né en 1997 de la fusion de la division santé animale de Rhône-Poulenc et de la division santé animale de Merck & Co, la société est aujourd’hui détenue à 100% par le Groupe Sanofi. En 2014, Merial a réalisé un chiffre d’affaires d’1 milliard d’euros depuis la France et un chiffre d’affaires global de 2,1 milliards d’euros. L’entreprise emploie 1500 salariés sur Rhône-Alpes. En 2017, les sièges mondiaux de Sanofi Pasteur et Merial mutualiseront leurs fonctions et se regrouperont dans le quartier du Biodistrict de Lyon-Gerland.