Confluence Sanofi 26_09_2014

La société x3D Group a récemment installé le plus grand centre d’impression 3D de Lyon, bénéficiant d’une nouvelle technologie brevetée impression 3D à haute vitesse. Selon Kamal BOUNOUARA, président d’x3D Group : « Les solutions logicielles 3D sont de plus en plus nombreuses et intuitives. Et les secteurs professionnels et industriels de pointe intègrent l’impression 3D qui leur permet à la fois d’exprimer leur créativité, de réduire leurs coûts de prototypage et de pouvoir élaborer de nouveaux produits pour satisfaire plus de clients plus rapidement ».

x3D Group s’intéresse aux applications de prototype de matières plastiques, où elle innove avec une nouvelle technologie brevetée haute vitesse. Cette technologie permet à l’entreprise de produire plusieurs prototypes dans des délais très courts, abaissant ainsi ses coûts de production et ses prix de vente. De plus, ses imprimantes disposent d’un volume d’impression important et x3D Group peut ainsi imbriquer plusieurs modèles dans un même volume et les imprimer en une seule fois. Enfin, ses matières offrent de bonnes propriétés visuelles pour un coût compétitif.

Le centre, qui a débuté en octobre 2015, dispose d’une salle de production d’une capacité de 12 machines et d’un labo pour la finition des pièces avant emballage. La société a déjà de nombreux clients dans différents secteurs, tels que l’ingénierie, le retail, l’architecture, le médical & dentaire, les secteurs artistiques, les bureaux d’études… Les modèles imprimées peuvent être utilisés pour valider visuellement un projet ou du display.

x3D Group lancera prochainement un nouveau service accessible à tous (particuliers et professionnels) via le site web www.x3d-print.com, permettant de charger leurs fichiers 3D et en fonction des critères qu’ils choisiront, d’obtenir instantanément un coût de revient. Et une fois l’offre validée, x3D Group exécutera l’impression des pièces pour eux et les leur expédiera. A noter également que les systèmes x3D Group sont les seuls au monde à offrir une technologie Open Source matières. En d’autres termes, les machines utilisées peuvent imprimer des pièces avec quasiment n’importe quel consommable.