DataMedCare

Porté par la société DataMedCare, le projet Adel Patients, qui propose un carnet de santé digital pour les patients apnéiques télésuivis, a été retenu parmi les lauréats 2015 de la pépinière d’innovations Pascaline, animée par le cluster santé I-Care.
L’innovation principale de ce projet consiste à faire bénéficier au patient de ses données de télé surveillance, provenant de son dispositif médical de traitement, sur un carnet de santé digital nommé Somrespir. Les autres acteurs du parcours de soins du malade chronique, comme les professionnels de santé notamment, bénéficient également de ces informations grâce à la plateforme de télésuivi Adel Santé. Adel Patients donne ainsi au patient le moyen d’être acteur de sa prise en charge et facilite les échanges entre les différents acteurs du parcours en améliorant la qualité des soins.

A propos de DataMedCare

La société DataMedCare, à l’origine du projet, a été créée en 2012 à Talence et développe des outils numériques et digitaux « sur mesure » en associant innovation et objets connectés pour répondre aux enjeux des pathologies chroniques. DataMedCare s’est implantée à Lyon début 2016, pour la position centrale de la ville mais aussi pour son environnement dans le secteur de la santé et pour sa qualité de vie. L’Aderly a soutenu la société dans son installation notamment pour la recherche de locaux (dans un centre d’affaires au cœur du quartier de la Part-Dieu) mais aussi pour une introduction à l’écosystème de la région lyonnaise (santé, réseaux, clusters…).

A propos la plateforme Pascaline

Pascaline est un projet rhônalpin de pépinière d’innovations animée par le cluster I-Care et l’un des 5 projets sélectionnés dans le cadre du programme national Territoire de Soins Numériques, pour imaginer le système de santé de demain. Pascaline est un laboratoire d’innovation pour tester des organisations et des services sur un territoire. Un appel à projets a ainsi été lancé en mars 2015 pour identifier des entreprises dont les produits et/ou services pourraient permettre de contribuer à développer une offre de solutions nouvelles dans le champ de la santé et du médico-social pour optimiser le parcours des usagers de la santé. L’objectif est de présenter des solutions transposables et expérimentées sur le terrain dès 2017.