etudiants

Pour la première fois, Lyon prend la tête du palmarès annuel du magazine l’Étudiant en tant que meilleure  ville étudiante de France. La Métropole de Lyon est notamment distinguée pour son attractivité, la qualité des formations proposées et le cadre de vie agréable et dynamique dont bénéficient près de 150 000 étudiants. Lyon s’impose cette année parmi les 14 métropoles, après avoir été classée en 9ème position en 2015, puis en 4ème en 2016. Elle devance ainsi Grenoble, vainqueur l’an passé et Toulouse qui était en tête en 2015.

Après avoir analysé 44 métropoles, grandes et moyennes villes étudiantes d’après une quinzaine de critères, le magazine examine les atouts et faiblesses de chacune selon 5 grands thèmes :

  1. L’attractivité (nombre d’étudiants français et internationaux),
  2. La formation (densité et taux de réussite),
  3. La vie étudiante (culture, lieux de vie),
  4. Le cadre de vie (transports, logements),
  5. Et l’emploi (dynamisme et taux de chômage).

etudiants2

Lyon se distingue ainsi sur les thèmes de l’attractivité et la formation. En effet, ces dix dernières années la métropole a accueilli plus de 30 000 étudiants supplémentaires, soit davantage qu’Aix-Marseille, Grenoble et Toulouse réunies. Lyon attire incontestablement pour son offre qualitative, diversifiée et innovante qui lui permet d’obtenir la note maximale en matière d’attractivité. L’Université de Lyon propose plus de 1 000 formations en ouvrant de nouvelles voies en adéquation avec les enjeux du marché de l’emploi.

Jacques de Chilly, DGS à la Métropole de Lyon, en charge du développement économique, de l’emploi et des savoirs, explique le succès de Lyon par « l’excellence des formations proposées. Autour des trois universités généralistes et de grandes écoles prestigieuses comme Centrale, l’Insa ou l’EM Lyon, nous offrons aussi plusieurs petites écoles d’ingénieurs très pointues dans leur domaine. Cette excellence n’est pas nouvelle mais l’offre s’est encore enrichie, et la ville est enfin reconnue à son véritable niveau universitaire« . En parallèle, le bassin d’emploi lyonnais a montré une belle croissance avec la création de près de 100 000 emplois nouveaux.

Enfin, l’image de la ville a évolué, ce qui constitue également un facteur important d’attractivité. Transports en commun, modes doux, nouveau quartier, offre culturelle, etc. Autant d’initiatives développées par la Métropole qui lui a permis de se distinguer cette année.

Découvrez le palmarès complet !