Kose

Le 11 octobre, le japonais leader en cosmétiques Kosé a ouvert à Lyon son premier centre de R&D en Europe, accompagné par l’Aderly. La société disposera ainsi un chercheur permanent hébergé par le laboratoire CTI Biotech, spécialisé dans l’ingénierie tissulaire et les cellules souches. L’objectif de ce centre est notamment le développement de la dermatologie fondamentale, afin de déterminer les mécanismes de vieillissement de la peau et d’évaluer l’utilité des matières premières en utilisant un modèle dermatologique en 3D.

Après l’implantation à Lyon en 2016 de Nikko Chemicals et en septembre 2017 de Nagase & Co, deux sociétés japonaises spécialisées dans la dermocosmétologie, l’implantation de Kosé vient encore renforcer l’écosystème de la Métropole de Lyon, aujourd’hui territoire leader en ingénierie tissulaire.

« Les implantations de Nikko, Kosé et Nagase viennent révéler et démontrer le savoir-faire unique et le leadership de Lyon dans le domaine de l’ingénierie tissulaire et des tests d’objectivation pour la cosmétique. Ces entreprises ont en effet compris que notre métropole est devenue le centre névralgique de cette activité de très haut niveau scientifique et à très forte capacité d’innovation. Cela est le résultat d’une longue histoire où les avancées scientifiques, et leurs applications thérapeutiques et cosmétiques convergent pour créer un savoir-faire unique. », explique Jean-Charles FODDIS, Directeur Exécutif de l’ADERLY.

Lyon dispose en effet d’un socle scientifique unique, cultive activement les partenariats avec les entreprises, et bénéficie de formations universitaires de pointe, constituant un terreau particulièrement favorable à l’épanouissement des entreprises de cette filière.

Pour en savoir plus sur l’histoire de l’ingénierie tissulaire à Lyon, télécharger le communiqué de presse.