SustainableCitiesMobility2017

Arcadis, société leader dans le conseil et l’ingénierie de la conception, a récemment dévoilé son nouveau classement mondial Sustainable Cities Mobility Index, sur la mobilité urbaine. L’étude s’intéresse à 100 villes à travers 23 indicateurs pour donner un classement indicatif de la mobilité de chaque ville et de la durabilité de leur système : les infrastructures, le temps de congestion, le tarif des transports en commun, l’intermodalité, les transports verts, la pollution de l’air, les technologies, etc.

Parmi les 100 premières villes les plus durables dans le monde, Lyon se classe à la 15ème place, devant des grandes mégalopoles comme New York, Berlin, ou encore Montréal.

La mobilité urbaine est aujourd’hui un enjeu majeur de la ville durable et un levier d’attractivité pour les entreprises mais aussi pour les habitants et les touristes. Les nombreux projets menés en matière de mobilité ont permis à la Métropole de Lyon de se démarquer parmi les autres villes. En effet, la Métropole de Lyon dispose de l’un des meilleurs réseaux de transport multimodal en France, renforcé par de nombreux projets en cours ou à venir :

Ferroviaire : développement du métro (ligne B et nouvelles lignes prévues), développement de tramways « périphériques » au nord et sud de la métropole, gare internationale à fort trafic…lyon_classement_mobilite_urbaine

Cyclable : développement de nombreuses pistes cyclables pour favoriser ce mode de transport pour les trajets notamment professionnels. Lyon a d’ailleurs été la première ville en France à proposer le VéloV, un système de vélos en libre-service pour ses habitants (4 000 vélos dans 345 stations).

Routier et multimodal : développement de l’anneau des Sciences, encouragement au co-voiturage grâce à un système dynamique reposant sur l’aménagement d’infrastructures sur des grands axes et une application dédiée permettant la mise en contact entre les usagers.

Aérien : deux aéroports facilement connectés au centre-ville de Lyon grâce à une ligne ferroviaire express et au sein desquels sont également disponibles des véhicules en libre-service ou autres modes de transport.

Fluvial : développement de la navette fluviale Vaporetto et tests en cours de bateaux-taxis à hydrofoils.

Automobile : développement de Bluely, un parc de véhicules électriques à disposition des usagers lyonnais dans toute la métropole, alimenté grâce à des panneaux solaires.

« Lyon a la volonté d’être à la pointe des technologies qui permettront à la ville d’améliorer ses performances en termes de développement durable. […] Il y a une réelle volonté d’améliorer la qualité de vie des habitants de la ville. […] Lyon bouge et nul doute que d’ici quelques années, elle remontera dans le classement des villes du Sustainable Cities Mobility Index. » précise Frédéric Courthial, directeur régional sud-est Arcadis.

L’intégralité du rapport Arcadis Sustainable Cities Mobility Index est disponible en ligne.