access-city

Candidate pour la première fois cette année, Lyon s’est classée à la première place de l’édition 2018 de l’Access City Award (parmi 26 villes) pour avoir mis l’accessibilité au cœur de la vie urbaine. Cette récompense remise lors de la conférence annuelle de la Journée européenne des personnes handicapées à Bruxelles, vient conforter les performances de Lyon en matière de qualité de vie, soulignées ces derniers mois dans plusieurs classements, dont celui de L’Etudiant (Lyon, première ville étudiante de France).

Les prix de l’Access City Award récompensent les activités et stratégies que les villes européennes de plus de 50 000 habitants ont conçues pour éliminer leurs obstacles à la mobilité et se rendre plus accessible à tous, pour améliorer la qualité de vie et de travail de chacun. En d’autres termes, Lyon a été primée pour ses efforts concrets en matière d’accessibilité des citoyens dans des domaines tels que les services publics, les transports, la culture,Ledossier_-esplanade-1-_Thierry-Fournier-Mtropole-de-Lyon-WEB etc…

Les transports

Depuis 2008, le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (SYTRAL) a investi 60 millions d’euros pour effectuer des travaux d’aménagements pour ses transports et aujourd’hui, presque toutes les lignes du réseau sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

 
En 2017, le réseau offre :

  • Des stations de métro équipées d’ascenseurs sonorisés, eux-mêmes dotés de boutons en relief et en braille
  • 121 escaliers mécaniques et 89 ascenseurs
  • Des quais équipés de dalles podotactiles signalant la proximité du bord du quai
  • Un système de signalement de fermeture des portes sonore et lumineux dans tous les transports
  • Des annonces sonores des noms des stations
  • Des rames de métro sur la ligne D équipées de seuils rétractables pour faciliter la montée et la descente en fauteuil
  • Des bus 100% accessibles, avec 60% des arrêts aux normes

En 2019, les lignes A et B auront également leurs rames équipées de seuils rétractables. De plus, la Métropole et le SYTRAL expérimentent, à Saxe-Gambetta, un système de balises sonores qui diffusent des annonces déclenchées par une télécommande lorsque la personne est à proximité.
Pour plus d’informations, télécharger le guide de l’accessibilité.

L’accès à la culture

En 2017, 6 bibliothèques municipales (Part-Dieu, 4ème, 5ème, 7ème Jean Macé, 8ème Bachut et 9ème la Duchère) sont équipées de différents dispositifs accessibles aux personnes en situation de handicap, tels que des liseuses, des lecteurs de livres audio ou des loupes d’écran. Il existe également des postes informatiques spécialement conçus pour les personnes en déficience visuelle, et les bibliothèques équipées dispensent gratuitement des formations à ces postes.

Derrière Lyon viennent Ljubljana (Slovénie) pour ses actions en matière de développement durable et Luxembourg, pour son approche inclusive et citoyenne. Viborg (Danemark) a, par ailleurs, reçu une “mention spéciale” pour l’accès à son patrimoine et son centre historique. Lyon succède ainsi à Grenoble qui avait obtenu une mention spéciale en 2012 pour l’accessibilité de ses infrastructures.