LSC

Selon une étude  menée par Nexity Lab, Lyon se place une nouvelle fois en tête des villes les plus intelligentes au niveau national ! Une annonce réjouissante pour la Métropole de Lyon  qui avait initié à Confluence le projet Lyon Smart Community, conjointement avec l’organisation japonaise NEDO  (qui travaille sur le développement de nouvelles énergies), de 2012 à 2017.

Le bien-être des habitants et le dynamisme économique avant tout

Un objectif avec ce projet : innover dans le secteur des réseaux intelligents, afin de développer de nouvelles solutions en termes d’énergie pour mieux en maîtriser la consommation. Le terrain d’expérimentation, Confluence, est un véritable quartier du futur grâce à ses différents dispositifs. Le complexe Hikari, regroupant logements, bureaux et commerces, auto-produit 67% de ses besoins électriques, 87% des besoins en chauffage et 80% des besoins en climatisation, grâce à l’énergie solaire et à une centrale de chauffage fonctionnant à l’huile végétale. Ainsi, les locaux consomment 50 à 60% d’énergie de moins qu’avant.

Toujours dans une optique de développement durable, les véhicules d’autopartage Sunmoov’, 100% propres et alimentés par des panneaux photovoltaïques, ont été expérimentés entre 2013 et 2015. En parallèle, un autre chantier fût celui de la Cité Lyon-Perrache, qui a été entièrement éco-rénovée grâce à des travaux d’isolation et de modernisation des systèmes de chauffage. Le plus : la Consotab, à disposition de tous les logements, permettant à ses occupants de vérifier leur consommation d’énergie en temps réel. Jusqu’à 12% de réduction de consommation d’énergie en hiver, et 8% en été.

image-smart-city

Un datacenter pour suivre et planifier l’utilisation de l’énergie

Le Community Management System : c’est le nom de cette véritable centrale de données énergétiques. Le système récupère les données liées à Sunmoov’, Hikari et la Consotab, les centralise, et permet ainsi un pilotage intelligent de l’énergie. Collectées et analysées en temps réel, les données peuvent ainsi être valorisées et l’énergie, équilibrée selon les besoins et les disponibilités. D’autres données sont agrégées, comme la qualité de l’air ou la météo, collectées par la Métropole.

Au total, une trentaine de partenaires experts ont participé à l’expérimentation. Lyon Smart Community aura été le moteur du développement des technologies intelligentes à Lyon, et a inspiré le nouveau programme européen, Smarter Together, qui vise à déployer des solutions intelligentes dans les domaines de l’énergie, des transports et des nouvelles technologies. Quant au quartier de Confluence, un nouveau programme est lancé, Eurêka Confluence, et continue dans la lignée de Lyon Smart Community, en plaçant les habitants au cœur de ce nouveau projet.