logo-gaming-campus

A la prochaine rentrée scolaire en septembre 2018, Lyon accueillera les tout premiers étudiants en métiers du jeu vidéo sur un nouveau campus dans le 7ème arrondissement : le Gaming Campus. Une première en Europe, qui démontre le dynamisme et l’engouement pour le marché des jeux vidéo, dont le chiffre d’affaires s’élève à 108,4 milliards de dollars en 2017 (4,3 milliards pour la France), ce qui le place au-dessus du marché de la musique et de celui du cinéma.

3 pôles pour une interdisciplinarité unique

Le Gaming Campus va accueillir trois pôles éducatifs différents, afin d’offrir des moyens éducatifs variés et garantir le meilleur apprentissage aux étudiants.

  • La Gaming Business School : comme son nom l’indique, c’est une école de management spécialisée au secteur du jeu vidéo. Son but ? Apporter une structure éducative dédiée pour former aux enjeux et aux métiers de l’industrie gaming, afin d’accompagner la croissance exponentielle du 1er marché du divertissement mondial. L’école propose deux cursus : un bachelor et un master, tous deux accessibles en post-bac ou en admission parallèle.
  • La Gaming Academy : l’école propose également une filière « eSport étude », sur le même principe que les filières sport étude classiques. En effet, le eSport est désormais reconnu à l’international comme une discipline professionnelle, au même titre que les autres sports. L’école se donne donc pour missions d’accompagner de véritables athlètes eSport, tout en les formant aux métiers du milieu.
  • Le Gaming Guru : rendre accessible à tous la pratique des jeux vidéo, c’est aussi une volonté du Gaming Campus. Ainsi, la plateforme en ligne propose un service de coaching personnalisé à tous, pour apprendre à jouer, améliorer ses performances et progresser, aidés par des gurus de la discipline (joueurs stars).

Lyon, place de choix pour l’industrie gaming

Si le Gaming Campus s’installe à Lyon, ce n’est pas par hasard. La ville est au cœur de l’Europe et devance Paris en matière d’industrie du jeu vidéo. En effet, on retrouve dans le bassin lyonnais les sociétés Electronic Arts (dont Antoine Cohet, Head of Communication and Marketing France & Benelux, est parrain de l’école), Ubisoft, Namco Bandai, ou encore Arkane Studios. Non seulement Lyon abrite des grands noms du jeu vidéo, mais il y a également un écosystème du milieu, explique Thierry Debarnot, co-fondateur du Gaming Campus. « S’implanter à Lyon était une évidence », dit-il. D’autant plus que Lyon abrite également Imaginove, un pôle de compétitivité dédié aux filières des contenus et usages numériques. Le pôle contribue au développement de projets innovants dans la filière et dynamise la région tout en participant à son rayonnement international.