Lyon, France

Lyon est un incubateur de start-ups et abrite un grand nombre de travailleurs indépendants. Depuis plusieurs années, on a pu observer l’expansion et le succès des espaces de coworking dans la ville.

Lyon attire les entreprises de coworking

Le groupe Regus France va ouvrir un nouveau centre d’affaires le 12 mars prochain à Villeurbanne, en périphérie de Lyon, avec un espace de coworking de 200m². L’espace comprend deux salles de réunion et 80 bureaux individuels. Déjà présents à Lyon (5 centres, principalement vers la Part-Dieu), Regus France a fait savoir qu’ils comptaient développer leur nouvelle marque d’espace de travail flexibles « Spaces » dans la ville, car « c’est une ville très dynamique avec un tissu entrepreneurial intense », dit Christophe Burckart, directeur général de Regus France.

L’année dernière, c’est la chaîne hôtelière Mama Shelter qui avait décidé de lancer son nouveau concept Mama Works à Lyon, dans le quartier de la Part-Dieu, deuxième pôle tertiaire français. A Lyon, le nombre de start-ups et de travailleurs indépendants a explosé depuis quelques années, et c’est pourquoi la ville est si attractive pour ces entreprises de coworking.

Mama Works, Lyon

Mama Works, Lyon

Coworking : le modèle de travail parfait pour les entrepreneurs

Les espaces de travail partagés sont flexibles : on y vient pour une heure, une journée, un mois, un an. Cela permet aux entrepreneurs et travailleurs indépendants d’être mobiles, et pour les jeunes entreprises, de se développer tout en minimisant les coûts, en bénéficiant notamment du défraiement des tâches administratives. En effet, les espaces de coworking comportent de vrais bureaux, avec du matériel informatique puissant et une connexion internet, des salles de réunion et des espaces de pause. Le tout pour des tarifs accessibles, surtout lorsqu’on lance une entreprise et qu’il est difficile d’amortir les coûts d’installation. En plus de cela, le coworking est un espace de rencontres, et où les opportunités de collaboration sont nombreuses. Tisser des liens et rompre avec l’isolement traditionnel des statuts de freelances, jeunes entrepreneurs, consultants… c’est également un des avantages des espaces de travail partagés.

A l’heure où l’entrepreneuriat est le nouveau business model, le cadre professionnel s’adapte et les espaces de coworking deviennent la norme, et Lyon fait figure d’ultra-dynamisme sur ce plan !