logo-opale

La Métropole de Lyon a fait de l’internationalisation un objectif majeur de sa stratégie de développement économique et d’attractivité. C’est pourquoi l’association Opale s’est vue confier la réalisation d’une étude pointue afin de déterminer le degré d’internationalisation de Lyon en 2017.

Lyon : 4ème métropole française pour l’accueil des entreprises à capitaux étrangers

Lyon se positionne comme 4ème métropole de France en termes d’accueil d’entreprises à capitaux étrangers   en 2017, avec 17% des entreprises détenues par des capitaux étrangers. Paris arrive en première position avec 26%, puis Lille et Strasbourg avec 25%. Le reste du classement se situe entre 10 et 14%.

L’origine des investissements internationaux

Les capitaux étrangers qui sont investis en région lyonnaise proviennent d’une vingtaine de nationalités différentes. Les cinq premières nationalités représentent 54% des entreprises avec des capitaux étrangers.

On trouve le Luxembourg en première position,  puis les États-Unis et l’Allemagne, l’Italie,  et la Suisse.

source-ktaux-etrangers

L’impact des capitaux étrangers sur la création d’emplois

La CCIR d’Auvergne-Rhône-Alpes a recensé 388 établissements avec plus de 20 employés comprenant des capitaux étrangers. Ces établissements emploient 58 000 personnes dans la métropole en 2017.

Les États-Unis arrivent en première position, avec une part de 24% des établissements à capitaux étrangers, et représentant 20% des effectifs, et l’Allemagne en seconde position avec 16% des établissements et 17% des emplois.

Les exportations en région lyonnaise

Les entreprises de la région lyonnaise se développent majoritairement sur le marché de l’Union Européenne. Les ventes vers les pays de l’Union Européenne entre 2014 et 2016 correspondent à 63% des exportations totales.

Les secteurs les plus représentés dans les exportations sont le commerce de gros et l’industrie avec la chimie, le matériel de transport, la mécanique, et la pharmacie. Les produits du secteur de la chimie représentent 25% des exportations.

Les implantations d’entreprises étrangères à Lyon

L’Aderly a accompagné pas moins de 103 projets et permis de créer ou maintenir à 3 ans 2160 emplois en 2017. Sur ces projets, 46% sont d’origine étrangère.

Repartition par origine des capitaux_2017

En moyenne, 38 projets étrangers sont accompagnés en région lyonnaise chaque année.

Sur l’ensemble des projets réalisés en 2017, les entreprises étrangères représentent 38% des projets du secteur Cleantechs, et 47% des projets sur les fonctions tertiaires.

Le développement du tourisme d’affaires en agglomération lyonnaise

L’aéroport international de Lyon Saint-Exupéry est le 4ème aéroport français en termes de trafic. En 2017, il a augmenté de 7,7%, sur une moyenne en Union Européenne de 8,5%. L’augmentation de la part des pax internationaux avec 12,5% confirme l’ambition de la métropole de développer son rayonnement international.

Lyon est une des rares villes qui ne soit pas une capitale à être présente dans le top 15 des villes qui accueillent des congrès internationaux (Classement UAI). Le tourisme d’affaires lyonnais continue de rayonner à l’international grâce au Palais des Congrès (3ème plus grand centre français), à Eurexpo (3ème plus grand parc d’exposition en France) et l’Amphithéâtre.

Les institutions et organisations internationales à Lyon

Lyon arrive en 3ème position des villes qui accueillent le plus grand nombre de représentations diplomatiques derrière Paris et Marseille, avec 67 consulats, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), les bureaux OMS, Interpol et Handicap International.

Ce qu’il faut retenir

  • 17% des entreprises de Lyon sont détenues par des capitaux étrangers
  • Lyon est la 4ème métropole française au niveau international
  • Les entreprises à capitaux étrangers regroupent 58 000 employés
  • L’Union Européenne est le principal marché pour l’exportation
  • Les secteurs de l’industrie et du commerce de gros sont ceux qui exportent le plus
  • L’aéroport international de Lyon Saint-Exupéry se classe 4ème en France (trafic)
  • Lyon se classe dans le top 15 des villes d’accueil pour les congrès internationaux
  • Lyon se classe de plus en plus haut sur la majorité des classements économiques européens et internationaux