fotolia_109143678_550

L’intelligence artificielle ou IA correspond à « la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains, car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que : l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critiquée » d’après un de ses créateurs : Marvin Lee Minsky. Autrement dit, l’IA consiste à créer des techniques qui permettent aux machines de copier une certaine forme d’intelligence humaine.

Depuis 2010, l’IA connaît une véritable expansion autant au niveau de l’éducation, du big data, de la data science et du deep learning.

Les usages de l’intelligence artificielle

Pour de grandes entreprises comme Google, Microsoft, Apple ou encore Facebook, l’IA est un enjeu majeur de développement économique. Ils mettent en place des réseaux de serveurs capables de traiter des calculs complexes au sein d’une immense base de données.

Les algorithmes qui sont utilisés permettent d’optimiser des calculs au fur et à mesure qu’ils sont réalisés. On retrouve cet usage des algorithmes dans les secteurs du marketing, des achats, des processus administratifs, de la comptabilité,  ou encore de la gestion des payes. Ce sont aujourd’hui des usages communs de l’intelligence artificielle, parfois qualifiées d’assistant digital.

Lyon : berceaux de plusieurs projets d’IA

Lyon est une métropole porteuse de projets innovants, et le secteur de l’intelligence artificielle ne fait pas exception. La métropole dispose ici d’une occasion unique de poursuivre le développement de son tissu économique et d’obtenir un avantage concurrentiel au niveau international.

Déjà plusieurs projets ont récemment marqué la Métropole, créant ainsi une dynamique de développement dans de nombreux secteurs concernés par l’intelligence artificielle.

NAVYA réinvente le véhicule autonome

NAVYA est une société spécialisée dans la création de véhicules autonomes. Elle accompagne des villes ou des entreprises privées internationales dans le développement de leur offre de transports avec des solutions autonomes, sans conducteurs et non polluantes (électriques).

navya

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans le cadre de véhicules autonomes permet de révolutionner le secteur des transports avec une solution de mobilité fluide grâce à des véhicules alliant technologie, numérique, et robotique. Ces véhicules sont prévus pour être déployés dans des villes ou sur des sites privés pour le moment.

Woonoz : le projet Voltaire

projet-voltaire

Woonoz est une start-up à l’origine d’un moteur d’intelligence artificielle destiné aux entreprises spécialisées dans la formation. L’équipe de R&D a développé ce moteur grâce à des travaux réalisés en science cognitive avec le laboratoire lyonnais LIRIS.

La start-up a mis au point un module particulier dédié à l’évaluation du niveau de la langue française : le Projet Voltaire. Il a dépassé tous les objectifs prévus par Woonoz et représente en 2016, 70% de son chiffre d’affaires. Avec 50 employés et une croissance du chiffre d’affaires de 44% en 2016, la start-up réalise de très bons résultats.

La CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, ainsi que la Métropole de Lyon, ont d’ailleurs salué ses performances en la sélectionnant pour le programme Pépites de 2015 à 2017, avec 19 autres PME a très fort potentiel sur le territoire.

L’IA : vers une révolution industrielle 4.0 ?

Le secteur de l’intelligence artificielle offre une occasion unique pour Lyon de gagner en compétitivité et en rayonnement international en accompagnant son développement, en particulier dans le domaine de l’industrie.

Le développement des applications de l’intelligence artificielle apporterait un meilleur traitement des données, l’unification de nombreux processus, mais aussi une baisse des coûts de production, des charges administratives et enfin une augmentation des marges. Ces économies permettront de développer la croissance externe du secteur, de réinvestir, mais aussi d’innover et donc de créer de nombreux emplois sur le territoire lyonnais.