HeaseLogo-copie

La jeune start-up lyonnaise Hease Robotics a validé les premiers essais d’Heasy, son robot d’accueil.

Un robot « made in Lyon »

La start-up, créée en 2016 à Villeurbanne, et installée dans les anciens locaux d’Alstom, a développé un robot spécialisé dans la relation client et le service d’accueil.

Fondée par Jade Le Maître et Max Vallet, la start-up a déjà tout d’une grande. Elle a participé au CES (Consumer Electronics Show) 2017 à Las Vegas. A la rentrée, les premiers sites accueilleront le robot Heasy. Aujourd’hui, Hease robotics se développe sur un marché qui devrait exploser d’ici quelques années  : l’assistance robotique.  La start-up compte une vingtaine de salariés et a réalisé 300 000  euros de chiffre d’affaires en 2017. L’objectif  2018 est de lever deux à trois millions d’euros afin de pouvoir industrialiser la fabrication du robot Heasy, en produire 200 exemplaires et pouvoir aussi étoffer les équipes commerciales. Les premiers pas du robot lyonnais sont encourageants  !

Heasy, le robot d’accueilheasy-png-left-5

Le robot conçu par Hease Robotics s’appelle Heasy. Il pèse une quarantaine de kilos et fait 1m55. Sa tête est dotée d’un système la rendant inclinable et détectant la présence humaine afin d’interagir. Les réactions de Heasy sont traduites par un tableau LED qui peut exprimer la joie, la peine, etc. Heasy peut émettre des sons pour traduire son état d’esprit ou susciter l’empathie. Au niveau de son ventre, un écran tactile permet, de façon simple, d’utiliser les programmes installés : lecture de code-barres, renseigner l’utilisateur, etc.

Les utilisateurs seraient davantage amenés à se renseigner auprès d’un robot que d’une borne, d’après les tests effectués par la start-up chez Carrefour, SNCF ou Leclerc. Toutes ces expérimentations ont permis de valider le modèle de robot et les attentes des utilisateurs.

La grande fierté des fondateurs d’Hease Robotics c’est d’avoir réalisé un robot made in France, avec des fournisseurs locaux pour la majorité des composants d’Heasy, comme les batteries Li-Ion modulaires de Tyva Energie(Ardèche).