logo-osivax

C’est une toute jeune entreprise, puisqu’Alexandre LeVert, ancien directeur général d’Imaxio, l’a créée en 2017. Osivax est le fruit de recherches lancées par Imaxio, à l’origine spécialisée dans la vaccination contre la leptospirose humaine, avec pour ambition de créer un vaccin universel contre la grippe. Cependant, l’activité d’Imaxio n’est pas suffisante pour rapporter mais qui n’avait plus les moyens financiers de les soutenir. Alexandre LeVert veut cependant continuer les recherches pour aboutir réellement à la création d’un vaccin universel. Il crée donc Osivax et a réussi aujourd’hui à lever 4,5 millions d’euros en seulement un an. Cette somme lui a permis de développer un vaccin baptisé OVX8336 et de lancer récemment la phase I de son essai clinique en Belgique.

Alexandre LeVert s’est associé à Fergal Hill, un professeur britannique, pour fonder Osivax. Ce dernier est directeur scientifique de la start-up et a mis au point une plateforme technologique brevetée, OligoDom, qui a permis la transformation d’une nucléoprotéine interne au virus de la grippe, afin que le système immunitaire humain la détecte mieux et rende le vaccin efficace. En effet, souvent, les vaccins contre la grippe agissent sur les antigènes superficiels du virus, qui sont spécifiques à chaque génération de grippe. C’est pourquoi il n’existe pas encore de vaccin universel. A l’inverse, la nucléoprotéine présente en interne serait commune à chaque génération de grippe. Osivax privilégie donc cette piste pour son vaccin universel.

Lyon, territoire d’excellence en sciences de la vie

Lyon est un territoire privilégié pour les biotechs, de par son écosystème des sciences du vivant, qui la place comme ville d’excellence dans ce secteur. Avec la recherche académique et les centres hospitaliers de pointe, les biotechs se trouvent dans un environnement propice à la recherche, au développement et à l’expérimentation de leurs innovations. Lyon est notamment spécialisée dans l’infectiologie, l’immunologie et les vaccins. La ville se place ainsi premier producteur de vaccins au monde, avec la présence de biotechs spécialisées comme Osivax ou de grands groupes comme Merial, chaperonnés par le pôle de compétitivité Lyonbiopôle et des structures comme AcCinov’. Ces entreprises ont investi plus de 2 milliards d’euros dans les sciences de la vie depuis 2005, et les biotechnologies et la santé représentent aujourd’hui 60 000 emplois.