tuba-logo

Le Tube à expérimentations urbaines (Tubà) a déménagé dans de nouveaux locaux, toujours au cœur du quartier de  Lyon Part-Dieu, et amorce une nouvelle phase de développement. Maintenant, ce sont au sein de 700 m² que les projets de la ville de demain pourront être pensés et expérimentés. La Métropole de Lyon a pour ambition d’en faire « une référence à l’échelle nationale et européenne », mais aussi d’en faire un lieu de co-construction. La nouvelle adresse, visible aux yeux de tous, appelle à entrer et venir réfléchir sur des projets, donner des idées, afin d’impliquer les citoyens dans la construction d’une ville plus facile à vivre, et qui contribueront à faire de Lyon une métropole intelligente. Pour cela, le Tubà va organiser de nombreuses manifestations telles que des ateliers, des conférences, des débats, et même des expositions, autour du thème smart city dans son sens le plus large, c’est-à-dire qui englobe tous ses sous-secteurs : le logement, l’énergie, les données personnelles, l’alimentation, …

Plus qu’un lieu d’expérimentation, un lieu de médiation culturelle et numérique

Le Tubà se veut également médiateur de la culture urbaine et numérique. Pour cela, le lieu met en place avec la Métropole de Lyon l’expérimentation d’un « Pass Trabool », qui permet à ses détenteurs d’accéder à des services et des abonnements de loisirs, tels que : Vélo’v, TCL, Cytiz, LPA, mais aussi le Musée & théâtres romains, l’Olympique Lyonnais (MyOL), et bien d’autres !

Le dispositif sera expérimenté par 4 000 volontaires lyonnais, qui pourront apporter leurs avis et recommandations afin de trouver des pistes d’amélioration et de mettre au point une carte qui se base sur l’expérience utilisateur, qui a priori, devrait convenir à tous. La généralisation du Pass Trabool sera effective en 2020, et le Tubà sera le seul lieu où récupérer la carte. Ce sera une référence en matière de d’innovation urbaine auprès des citoyens.

tuba

Renforcement de l’incubation au sein du Tubà

En plus des 700 m² en rez-de-chaussée, le Tubà dispose de 900 m² de bureaux à l’étage, et peut maintenant accueillir encore plus d’entrepreneurs « smart city » et renforcer son statut d’incubateur. Actuellement, 6 start-ups sont incubées au sein du « Quartier général », et travaillent sur des thématiques comme : l’aide à la mobilité géographique, une plateforme de mise en relation entre producteurs et professionnels de l’alimentation, un fournisseur collaboratif d’électricité 100% verte et de gaz naturel…

Les nouvelles jeunes pousses pourront profiter de l’expertise, expérience et contribution des 47 partenaires du Tubà (clusters, grands groupes, incubés et autres) pour le développement de leur projet. L’idée est de faire évoluer tous ces entrepreneurs de manière décloisonnée, pour favoriser les innovations d’usage.