nouvel-institut-fanco-chinois

Lyon, capitale de toutes les gastronomies

Les succès des deux dernières éditions laissent présager un nouveau succès pour le festival de la gastronomie chinoise « Les Baguettes Magiques ». Il se déroulera sur l’ensemble de la ville de Lyon du 25 septembre au 7 octobre.  Il est organisé par le Nouvel Institut Franco-Chinois.

L’attrait des touristes chinois pour la capitale des Gaules ne se dément pas, et la gastronomie est au cœur des relations entre la métropole lyonnaise et la Chine. En 1988, la ville de Lyon a été jumelée avec Guangzhou, capitale de la gastronomie chinoise.

Au programme des Baguettes Magiques

 

 La soirée de lancement aura lieu le 25 septembre à 19h dans le nouveau lieu gastronomique « La Commune » dans le 7e arrondissement de Lyon.

La « Lyon Chinese Food Week » va rassembler 25 chefs lyonnais, habitués à la cuisine traditionnelle, qui vont à l’occasion du Festival cuisiner des spécialités chinoises.

Les arrondissements auront un type de cuisine correspondant aux régions chinoises. Seront donc à l’honneur Pékin dans le 1er arrondissement, Shangaï dans le Second, le Guangdong dans les 3ème, 6ème et 8ème arrondissements, le Sichuan dans les 4ème, 5ème et 9 ème arrondissements et Le Yunnan dans le 7ème arrondissement.

Le 29 septembre un Grand Marché chinois sera organisé au Nouvel Institut Franco Chinois dans le 5ème arrondissement.

Enfin, le 30 septembre aura lieu un concours de cuisine sur le thème « Cuisiner le thé comme une épice », programmé au sein de l’école de cuisine Gourmets Institut Paul Bocuse. Ce concours est ouvert à tous et permet de gagner des places pour un dîner à l’Auberge Paul Bocuse.

25009967-26521902

Le Nouvel Institut Franco-chinois à Lyon 

Fondé en 1921 par des hommes politiques et des intellectuels, l’Institut Franco-Chinois accueillait des étudiants chinois pour qu’ils suivent une partie de leurs études au sein des facultés lyonnaises. L’institut avait pour cadre le fort Saint-Irénée.

Le Nouvel Institut Franco-Chinois est le nom que s’est donné le Musée d’histoire de l’Institut Franco-Chinois suite à la visite du Premier ministre Xi Jinping en novembre 2014.  Il a pour ambition de soutenir les relations entre la France et la Chine et de promouvoir les échanges culturels.