001402719_620x393_c

En 2017, les sites lyonnais gérés par Lyon For Events du groupe GL events (Le Centre de Congrès de Lyon, Eurexpo Lyon, la Sucrière et l’activité événementielle du Matmut Stadium de Lyon Gerland) ont accueilli près de 550 événements dont 81 salons et 57 congrès pour un total de près de 2,2 millions de visiteurs. Une année record.

Ce bilan s’inscrit dans la dynamique de la Métropole de Lyon, destination de plus en plus attractive en Europe pour le tourisme d’affaires. Lyon se positionne en effet dans le top 10 des destinations européennes et progresse constamment sur l’accueil de congrès internationaux. Elle a gagné 12 places au classement mondial et a confirmé sa 2nde place au niveau national au classement ICCA (International Congress and Convention Association). Dans le même temps, elle est entrée dans le top 14 des grands parcs européens au classement EMECA. La Métropole de Lyon ne cesse d’investir pour gagner en attractivité, avec des opérations comme l’agrandissement d’Eurexpo qui porte sa surface à 140 000 m², la création d’un nouvel espace réceptif au Matmut Stadium, la création d’un centre de convention dans l’Hôtel-Dieu, le développement de l’hôtellerie cinq étoiles (+ 277 chambres)…

L’année 2018 ainsi que les perspectives de développement s’annoncent également positives, avec en 2019, l’accueil de grands salons comme le Sirha (janvier) et Global Industrie (mars), de beaux congrès comme LinuxCon Europe, World Allergy Congress, ou encore la Conférence Goldschmidt en juillet 2021. Avec cet événement qui occupera l’intégralité du Centre de Congrès, le record de participants à un congrès à Lyon pourrait bien être atteint. Le dernier record de participants date de 2012, avec le congrès mondial consacré à la sclérose en plaque, Ectrims qui a attiré plus de 7 000 participants. La Conférence Goldschmidt consacrée à la géochimie devrait accueillir également plusieurs milliers de scientifiques géochimistes du monde entier.