bioparc-lyon_3

Au cœur de Pôle Santé Est de Lyon, le Bioparc est un site unique de recherche et de développement conçu pour abriter plus de 40 000 m² de bureaux et de laboratoires. Lancé en 2004, il accueille aujourd’hui une dizaine d’entreprises pour 400 emplois. Une fois achevé d’ici 2022, le site de 3,4 hectares devrait abriter 1 200 emplois dans les secteurs de la santé et du numérique. En effet, le projet du Bioparc se découpe en 2 phases.

Entre 2000 et 2016, la phase Bioparc 1 s’est concentrée sur la création de la pépinière Laënnec avec 17 entreprises, la construction d’une résidence hôtelière avec 133 appartements et suites, ainsi que la livraison de l’immeuble tertiaire Adénine de 7 300 m². La phase 2 (2016-2022) repose sur le déploiement de 4 bâtiments qui hébergent des entreprises : Techsoft 3D, le datacenter de DCforData, Medicina et Bioserra, un bâtiment collectif consacré aux biotechs.

– Déjà présent sur le Bioparc, DCforData, filiale de Jaguar Network, a inauguré mi-janvier un nouveau datacenter, baptisé « Rock ». Avec plus de 4 000 m² et 800 baies informatiques, il est le plus grand datacenter de Lyon intra-muros. Après 12 mois de construction, le site accueille désormais les projets informatiques les plus complexes notamment dans les secteurs de la santé et de l’industrie 4.0, deux domaines de pointe de la région lyonnaise. Un investissement de plus de 10 millions d’euros.

Lyon (69) : DCForData de Jaguar Network

– Médicina, plateforme de santé ambulatoire territoriale, ouvrira ses portes à l’été 2019. Le bâtiment de 6 000 m2 a pour ambition de proposer une nouvelle organisation de la médecine de ville avec une concentration de professionnels de santé, médicaux et paramédicaux, tous libéraux. Il devrait donc ouvrir avec environ 10 généralistes, 50 spécialistes et 40 paramédicaux. Le site abritera également un centre de remise en forme, un institut de beauté et une balnéothérapie, notamment pour la rééducation physique.
Le futur centre de santé pluridisciplinaire Médicina

– Le bâtiment Monolithe de 1710 m² est occupé depuis octobre 2018 par TechSoft 3D, une multinationale spécialisée dans l’édition de composants logiciels 3D.

– Enfin, quatre entreprises (Erytech Pharma, Edelris, AB Sciences et Enyo Pharma) s’installeront en mai sur le site Bioserra, 7 000 m² répartis en trois bâtiments et spécialement conçus pour les entreprises de biotechnologie. Des bureaux, des laboratoires (de niveau de sécurité P1 et P2), des espaces et des services communs seront proposés à ces entreprises. Dès septembre 2019, plus de 200 chercheurs travailleront dans Bioserra.

Bioserra est conçu pour des entreprises de biotechs

12 000 m² restent à commercialiser d’ici la fin de l’opération, en 2022. L’investissement final sur le Bioparc devrait se monter, au global, à 100 millions d’euros.