tourisme à lyon

La France est aujourd’hui la première destination touristique mondiale  : elle a accueilli près de 90 millions de touristes étrangers en 2018. Un nouveau record qui représente une augmentation de 3% par rapport à l’année précédente. La Métropole de Lyon, élue Capitale Européenne du tourisme durable pour l’année 2019, continue de séduire elle aussi les visiteurs du monde entier.

 

Le tourisme d’affaires, une des forces du territoirecentre des congrès

Pour la troisième année consécutive, Lyon a été élue première ville de congrès française (après Paris) par l’International Congress and Convention Association (ICCA). En 2018, la métropole a accueilli 88 congrès dont 51 % d’envergure internationale. 41 % de ces congrès sont dédiés à la santé, à la médecine et aux sciences de la vie, et 18 % sont dédiés aux sciences hors médecine. L’ensemble des congrès a attiré plus de 47 000 personnes. Lyon a également hébergé près de 85 salons, dont 5 % d’envergure internationale, avec près de 16 000 visiteurs. C’est Eurexpo, premier parc d’exposition de France après Paris, qui conserve sa position de leader en région et continue de se développer, avec une extension de 10 0 00 m² livrée en 2018.   « Lyon est à la fois une grande ville de congrès et une grande ville de salons, nous positionnant ainsi au global dans le top 10 des destinations européennes », a annoncé Anne- Marie Baezner, directrice générale de Lyon for events, qui regroupe les 4 sites lyonnais du groupe GL Events. Le groupe  a connu en 2018 une croissance de 17% par rapport à 2016 et  semble avoir de bons horizons : de nombreux événements sont prévus cette année, dont Equita Lyon, le salon de l’automobile ou encore Patrimonia, salon national sur la gestion du patrimoine.   Lyon accueillera également  en 2021 la conférence internationale Goldschmidt sur la géochimie, avec plus de 4 500 participants attendus en provenance de 85 pays et la WorldSkills Competition en 2023, censée attirer plus de 100 000 visiteurs.

 

photo bonne tailleDe plus en plus de touristes internationaux

La Métropole de Lyon fait partie des destinations préférées des touristes internationaux, d’après un baromètre de l’application Trainline. Ce dernier a dévoilé les villes françaises (hors Paris) privilégiées pour les vacances. Lyon se place à la 2ème place de ce classement, avec une augmentation de près de 60% par rapport à la même période en 2018. Les chiffres ont également révélé que ce sont les Anglais et les Suisses qui ont été les plus présents dans la métropole. Une belle année pour le tourisme lyonnais, puisque le Pavillon du tourisme de la place Bellecour a accueilli plus de touristes étrangers que de touristes français  : une première !  C’est également la première fois que la barre des 5 millions de nuitées hôtelières a été franchie, avec un taux d’occupation de plus de 70 %. Parmi les grands événements lyonnais, c’est bien sûr la Fête des Lumières qui a attiré le plus de visiteurs (1,8 million sur 4 jours) dont au moins 43 % d’étrangers. A noter également que 2,7 millions de personnes ont visité l’année dernière les musées et sites d’attraction de la ville : c’est le Musée des Confluences qui arrive en tête avec plus de 680 000 visiteurs.

 → Pour retrouver tous les chiffres de Lyon Tourisme et Congrès, cliquez ici


Lyon dans les classements

  • 1ère ville française à visiter d’après le New York Times
  • Dans le Top 10 des   destinations européennes à visiter d’après Lonely Planet
  • Métropole française la plus attractive
  • Dans le Top 5 des destinations françaises
  • 2ème ville de de France où les cadres parisiens rêvent de travailler