lane lyon

La Métropole de Lyon teste Lane depuis novembre 2018, en collaboration avec la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère. Le concept : des stations connectées qui permettent à chacun de commander un covoiturage en temps réel depuis une borne tactile ou depuis un smartphone, de partager facilement trajet et frais de déplacement entre un passager et un conducteur, sans efforts et sans réservation préalable.Lane lyon mermoz

Le but de l’initiative est de limiter les trajets en voiture sans passagers dans les zones périurbaines où il y a peu de transports en commun. Le fonctionnement de Lane est simple, puisqu’il suffit de rejoindre l’un des arrêts de covoiturage de la ligne et de se connecter. Les conducteurs potentiels sont alors immédiatement avertis grâce à un panneau lumineux au-dessus de l’arrêt et peuvent facilement s’arrêter pour prendre un passager à bord. Il existe déjà 10 lignes qui passent par Lyon, Saint-Priest, Villefontaine, L’Isle-d’Abeau et Bourgoin-Jallieu. Une nouvelle expérimentation démarrera d’ici 2020, avec une voie dédiée au covoiturage prévue sur l’ex A6-A7.

Les premiers résultats sont probants : Lane a déjà permis un millier de covoiturages et une économie de près de 5 tonnes de C02 !