seb lyon

Leader mondial du petit équipement domestique, le Groupe SEB est présent dans deux univers complémentaires : le petit électroménager et les articles culinaires. Depuis 1976, son siège Monde est basé à Ecully, au nord-ouest de Lyon. Son portefeuille puissant de marques réputées est inégalé dans le secteur, tant au niveau international qu’au plan régional. En 2018, le groupe a réalisé 6 812 millions d’euros de ventes et un résultat net de 419 millions d’euros, soit une augmentation de près de 12 % par rapport à l’année précédente. SEB a annoncé pour l’année 2019 un objectif de croissance organique des ventes supérieur à 7% et une progression de son résultat opérationnel d’activité autour de 6%.

Le Groupe SEB commercialise ses produits dans plus de 150 pays et ses ventes hors de France représentent 80% de son activité. Grâce à des ventes en croissance constante, la Chine est aujourd’hui son premier marché. Leseb lyon groupe y est désormais leader en articles culinaires, avec une augmentation de 13% en 2018, et à la seconde place en petit électroménager culinaire (+30%). « Il y a 1,3 milliard d’habitants qui n’ont qu’une envie, c’est de consommer », a affirmé Thierry de La Tour d’Artaise, PDG de SEB. Il a également souligné que le consommateur chinois « dépense de plus en plus, année après année, et demande des produits de plus en plus sophistiqués ». En Chine, SEB mise sur une stratégie de marques locales, notamment à travers sa filiale chinoise Supor dont les ventes ont grimpé de 25% l’année dernière. Supor est désormais la deuxième marque du groupe, juste derrière Tefal.

SEB s’engage aussi au niveau de la RSE et lutte contre l’obsolescence programmée et le réchauffement climatique. Pendant tout le cycle de vie des produits, le groupe agit pour limiter leur impact écologique. « Aujourd’hui, Seb est considéré comme un pionnier des produits écoconçus, durables, recyclables et réparables : 93 % de nos produits sont garantis réparables pendant dix ans », a annoncé Joël Tronchon directeur du développement durable du groupe. Il ajoute qu’une grande importance est également donnée au recyclage : « Grâce aux nombreux éco-organismes dédiés, les produits électriques et électroniques sont généralement bien recyclés et ont droit à une seconde vie, même si l’exercice s’avère plus compliqué lorsqu’il s’agit de poêles et de casseroles, pour lesquelles les incitations à recycler sont moins nombreuses. Pour cette raison, nous avons pris l’initiative de réaliser des opérations de collecte. Le consommateur ramène son produit chez son distributeur et nous prenons en charge la collecte, le tri, de déconstruction et la valorisation des matériaux ».

Quelques chiffres clés :

  • Plus 34 000 collaborateurs dans le monde
  • 12 produits vendus par seconde
  • 350 millions de produits commercialisés chaque année
  • Plus de 40 sites industriels dans le monde