L’entrepreneuriat confirme le dynamisme lyonnais

Alors que l’année 2015 est marquée par un repli général du nombre de créations d’entreprise au niveau national, la métropole lyonnaise continue de progresser. En 2015, ce sont 15 386 entreprises qui ont été créées sur son territoire, soit une progression de 1,6% par rapport à 2014. Grâce à ce résultat, la Métropole de Lyon se place au deuxième rang sur le plan entrepreneurial (hors Île-de-France et derrière Aix-Marseille-Provence*), loin devant les autres agglomérations françaises – Bordeaux est troisième avec moins de 10 000 entreprises créées. Le taux de création** de 15,4% en 2015, supérieur de 3 points par rapport à la moyenne nationale, confirme la dynamique du tissu entrepreneurial  local.

Activités cibles : services aux entreprises et transport-logistique

En termes d’activité, ce sont les services aux entreprises qui sont particulièrement représentés. Avec 40% des projets du territoire, la moyenne de la Métropole sur ce secteur est supérieure de 7 points par rapport à la moyenne nationale. Ces services ciblent principalement des filières d’excellence à forte valeur ajoutée, les sciences de la vie et les technologies, investies par 21% des créateurs de la Métropole.
Le secteur des transports et de la logistique est lui de plus en plus représenté. Les taux de création ont doublé entre 2014 et 2015, notamment du fait du développement des transports de voyageurs et des activités de postes/courriers.

Mobilisation pour l’accompagnement des entreprises

Le réseau de Lyon Ville de l’Entrepreneuriat, constitué des principales structures d’accompagnement du territoire, a reçu 14 141 personnes en 2015 (+3% par rapport à 2014).
Parmi les prestations les plus demandées et délivrées aux entreprises, l’accueil/information/ orientation représente 70,9% des demandes. Plus qualitatives, la construction/formalisation du projet représente 21,9% des demandes, et la formation 21,4% des demandes. Bien plus loin avec 6%, les sollicitations se tournent vers le financement.

Un environnement favorable aux start-up

Premier territoire français pour son nombre d’incubateurs et d’accélérateur derrière l’Île-de-France, la Métropole de Lyon, meilleure ville pour entreprendre, est très investie dans l’accompagnement des start-up ! Les programmes d’accompagnement ont pour la plupart une visée internationale qui permet aux entreprises de se développer hors des frontières : programmes collectifs tel que Big Booster, incubateurs tels que Lyon Start-up ou 1Kubator, accélérateurs tels que Boost in Lyon ou encore Axeleo.

*La métropole d’Aix-Marseille-Provence est désormais au premier rang en raison d’un périmètre beaucoup plus large que le précédent.
** Taux de création : rapport du nombre de création d’entreprises d’une année au stock d’entreprises au 1er janvier de cette même année.



© 2020