La filière Aéraulique Frigorifique et Thermique a son cluster en Auvergne – Rhône-Alpes !

1ère région de France dans le secteur Aéraulique Frigorifique et Thermique (AFT), Auvergne – Rhône-Alpes réunit actuellement de nombreuses entreprises de renom qui embauchent plus de 10 000 personnes, soit 26% du total national, et génère 1,9 milliard d’euros par an, soit 35% du chiffre d’affaires national.

Avec un écosystème particulièrement représentatif dans son département, composé de 330 entreprises allant des fabricants aux distributeurs en passant par les installateurs et les bureaux d’études dédiés, la CCI de l’Ain et le Conseil Départemental de l’Ain ont ainsi repris l’initiative d’un cluster réunissant les professionnels de l’AFT, avec le soutien des entreprises phares de la filière. Association de loi 1901, le Pôle d’Excellence Aéraulique Frigorifique et Thermique vise un rayonnement régional à la hauteur de l’importance de ce secteur et s’appuie pour cela sur des partenariats forts, tel qu’avec le Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques (CETIAT), situé à Lyon-Villeurbanne et qui lui fournit son expertise en études, essais et étalonnages.

Exportatrices dans le monde entier principalement en Europe et en Asie, les entreprises de l’AFT sont sollicitées en tant qu’expertes et, souvent, leaders de leur domaine d’application. Adressant leurs équipements aux aéroports, hôpitaux, hôtels, universités, écoles, monuments historiques, bâtiments professionnels, etc., ces entreprises travaillent pour de nombreux marchés, de l’agroalimentaire aux transports en passant par l’habitat, les équipements publics, le nucléaire, la santé ou encore la chimie.

La réussite du secteur étant également portée par le collaboratif, la création du Pôle d’Excellence AFT de l’Ain permettra aux acteurs du secteur de combiner leurs expertises pour des résultats encore meilleur, dans un écosystème facilitant l’innovation. Ainsi, le nouveau cluster a pour objectif de :

  • fédérer les membres de la filière dans le département de l’Ain ;
  • mettre en valeur l’attractivité des métiers de la filière ;
  • favoriser le renforcement du savoir-faire et des compétences en liaison avec les besoins de la filière ;
  • favoriser la collaboration et le développement économique en France et à l’export entre les membres de la filière ;
  • mettre en œuvre des actions favorisant le développement de la filière et de ses acteurs.

Il s’agit finalement de maintenir les entreprises de la filière sur le territoire tout en leur permettant de développer leurs activités. Créatrices d’emplois, les entreprises, clusters et formations présentes dans l’Ain favorisent ainsi le développement direct et indirect de la filière dans le département et dans la région.



© 2020