L’Aderly, coach en insertion professionnelle des seniors

Dans le cadre de son engagement Label LUCIE, l’Aderly accorde à tous ses salariés une demi-journée par an pour mener une action auprès d’une association de leur choix. Ce trimestre, nous avons demandé à Marie-Pierre Gottwald de nous raconter son action.

Qui êtes-vous, Marie-Pierre ?

D’abord commerciale puis consultante chez un prestataire en ressources humaines durant 10 ans, j’ai repris mes études à 37 ans pour valider un master en Ressources Humaines, et je suis maintenant consultante RH au sein de l’Aderly depuis 2015. Ma mission est de conseiller les entreprises que l’Aderly accompagne dans leur implantation en matière de ressources humaines, emploi formation, c’est-à-dire que suivant leurs besoins, j’apporte les éléments clés qui contribueront à leur prise de décision, je les mets en relation avec des acteurs locaux privés ou publics type cabinet RH, avocats, écoles… Je facilite les démarches autour de l’emploi induit par les implantations, et je recrute régulièrement les premières personnes de ces nouvelles entreprises. En fait, la mise en relation de l’offre et de la demande de l’emploi m’a toujours passionnée, et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi de m’impliquer dans une journée de coaching pour seniors.

Vous avez donc participé à une journée de coaching pour l’emploi des femmes de plus de 45 ans. Pouvez-vous nous raconter ?

Le 5 décembre dernier, j’ai consacré une matinée pour mettre à profit mon expérience et mes compétences auprès des hommes et femmes de plus de 45 ans, à l’occasion d’un Café Coaching pour l’emploi des seniors organisé par l’association Les Entreprises pour la Cité Rhône-Alpes (LEPC). Au cours de ce café, j’ai représenté l’Aderly, qui a rejoint le réseau des entreprises  du réseau LEPC en signant la Charte de la Diversité, en 2015.

L’association LEPC a organisé ce café pour des Seniors accompagnés par l’association Forces Femmes et le réseau CREPI (Clubs Régionaux d’Entreprises Partenaires de l’Insertion). LEPC avait fait venir deux intervenantes, qui ont partagé leur expérience, dont une qui est RRH au Crédit Agricole Centre Est. Elle a expliqué sa propre recherche d’emploi, comment elle a utilisé les outils digitaux pour trouver un job quand elle est arrivée dans la région, alors qu’elle avait elle aussi plus de 45 ans. Puis elle a donné ses conseils en tant que recruteur. C’était enrichissant pour tout le monde.

Et ensuite, j’ai reçu trois candidates, que j’ai conseillées et orientées afin qu’elles améliorent leur profil, ou pour les mettre en lien avec des organisations appropriées pour elles. L’objectif était qu’elles ressortent de cette rencontre avec des atouts en main pour les aider à trouver un emploi.

Pouvez-vous nous en dire plus sur Les Entreprises pour la Cité ?

Née en 1986 et créée par Claude Bébéar, le fondateur d’AXA, l’association s’appelle d’abord IMS Entreprendre. Claude Bébéar s’est d’abord engagé pour les jeunes des cités, après s’être aperçu qu’ils étaient complètement absents du monde de l’entreprise, et il a donc voulu mailler l’économie avec ces jeunes. Plus tard, l’association, fondée sur l’égalité des chances et la diversité, s’est élargie à d’autres populations (les femmes par exemple).

En 2005, il a créé la Charte de la Diversité, et maintenant, Les Entreprises pour la Cité, qui sont déployées dans toute la France, sont porteuses de la Charte. En Rhône-Alpes, l’association a été fondée en 2001. Elle encourage les entreprises membres à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. LEPC Rhône-Alpes décline les actions du réseau localement autour des trois thématiques  clés  :

  • De l’Education à l’Emploi (favoriser l’insertion professionnelle et l’égalité des chances )
  • Diversité et Management inclusif (la diversité pour une meilleure performance économique et sociale)
  • Investissements citoyens (le collaborateur au centre de la performance sociale donc économique)

Et ce, en tenant compte des spécificités socio-économiques locales.



© 2020