Lyon labellisée métropole French Tech !

 

Le mercredi 12 novembre, Lyon a été officiellement labellisée « Métropole French Tech » par Axelle LeMaire, Secrétaire d’État chargé du numérique.

Lyon fait partie des 9 territoires labellisés en France, grâce à ses atouts reconnus (écosystème entrepreneurial numérique parmi les plus importants en France, stratégie ambitieuse de développement, acteurs mobilisés, programmes opérationnels au service de la croissance et de la visibilité des startups, espaces identifiés et infrastructures favorables au développement de ces entreprises). En effet, Lyon c’est :

• 7000 entreprises, dont 300 à fort potentiel de croissance, pour 42 000 emplois
• 600 événements numériques par an
• 1 Espace Numérique Entreprises (ENE)
• 5 accélérateurs à startups,
• 8 incubateurs, 7 espaces de coworking, 3 pôles de compétitivités et 3 clusters à forte composante numérique, 2 fablabs, 1 Living lab
• 600 formations universitaires numériques recensées à l’échelle régionale

Cette labellisation, fruit d’une mobilisation collective forte de l’écosystème du numérique et de tous ses acteurs, est la preuve qu’à Lyon, les conditions sont créées pour que des startups émergent et se développent à l’international grâce à des programmes d’accompagnement, des infrastructures et des mises en réseau. De nombreuses alliances internationales et des liens de confiance et d’affaires sont ainsi développés avec des villes clés comme Boston, Hong Kong, Séoul, Tokyo, Montréal, Canton, Amsterdam, Barcelone ou encore San Francisco.

Pour rappel, la French Tech est un mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement international des startups numériques françaises. Objectif premier : positionner la France sur la carte mondiale des principales nations numériques en favorisant l’émergence de champions au niveau mondial. Dans ce cadre-là, le Ministère avait annoncé la labellisation de territoires French Tech, l’investissement de 200 millions d’euros pour aider les startups à se développer à l’international, 15 millions d’euros pour le marketing et la promotion de la French Tech à l’international.

 



© 2020