Mobilité urbaine : un projet de corridor électrique dans la Vallée du Rhône

 

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR), un producteur français d’électricité renouvelable spécialisé dans l’hydraulique, a pour ambition d’installer de nouvelles stations de recharge pour véhicules électriques sur le territoire rhodanien. 15 d’entre elles seront opérationnelles dès cette année et 27 seront en service sur cette zone courant 2016, dont 6 en métropole lyonnaise.

Basée à Lyon, la CNR œuvre depuis 10 ans dans une optique de développement durable et accompagne le territoire rhodanien dans sa transition énergétique. Dans le cadre de son nouveau plan de missions d’intérêt général, la société souhaite créer de nouvelles infrastructures de recharge rapide dans la Vallée du Rhône afin de favoriser la mobilité douce sur ce territoire. L’investissement de 3 millions d’euros permettra à terme la création d’un corridor électrique le long du Rhône, reliant le Léman à la Méditerranée.

Des stations à charge rapide, dotées pour la plupart de deux bornes, seront implantées tous les 30 kilomètres environ. Ces infrastructures seront alimentées en électricité pure et renouvelable fournie par les centrales hydroélectriques de la CNR présentes sur le Rhône. Ces équipements permettront de recharger un véhicule à 80% en moins de 30 minutes, pour un montant de 5 euros forfaitaire.

Ce projet vient soutenir les efforts de Lyon en matière de mobilité durable et renforcer l’offre de la métropole. Les nouveaux points de charge créés d’ici 2016 s’ajouteront aux nombreux dispositifs déjà mis en place à Lyon tels que le système d’autopartage Bluely, le service Onlymoov’ ou encore le Vélo’v.



© 2020