RHÔNE-ALPES : UN TERRITOIRE TOURNÉ VERS LA R&D

L’INSEE a récemment publié une étude soulignant la dynamique de la recherche et développement en région Rhône-Alpes, grâce aux actions des métropoles de Lyon et Grenoble.

Rhône-Alpes, c’est en effet 13 pôles de compétitivité dont 2 à vocation mondiale (Lyonbiopôle et Axelera) ou encore 8 universités et grandes écoles.

L’étude montre que la région totalise un nombre important d’emplois qualifiés et que les fonctions de conception-recherche occupent une place prépondérante. Par exemple, ce taux s’élève à 8% à Grenoble pour une moyenne de 2,7% sur le reste de la France. L’emploi et la formation constituent des critères déterminants. En Rhône-Alpes, 46% des 30-34 ans sont diplômés du supérieur (+11% entre 2002 et 2012), ce qui place la région en 3ème position, bien devant les régions allemandes, autrichiennes ou italiennes.

Le nombre de brevets déposés par les entreprises en laboratoires pèse également dans la balance. Avec 56 brevets par million d’actifs, contre 37 en France et 22 en moyenne dans les 27 autres régions de l’étude, Rhône-Alpes arrive loin en tête.

Enfin, niveau budget, les dépenses en R&D ont représentées 2,9% du PIB de la région, tandis que la moyenne européenne se situe plutôt à 2,1%.



© 2020