Zoom sur 2 initiatives d’économie solidaire dans des cuisines de Lyon

Les Petites Cantines, réseau de cantines de quartier

Ouvert à tous, Les Petites Cantines est un réseau de cantines de quartier ayant pour objectif de créer des liens de proximité tout en faisant la promotion d’une alimentation durable. Les convives peuvent profiter d’un repas à participation libre : chacun donne ce qu’il peut dans la limite de ses moyens. Sur les 35 000 repas préparés par 2 200 cuisiniers amateurs et servis dans les Petites Cantines depuis 2016 (3 à Lyon et 1 à Lille), 45 % des gens ont payé entre 9 et 10 €, soit le prix d’équilibre recommandé. « Le modèle est fragile mais viable, toutes les cantines sont à l’équilibre », affirme Diane Dupré La Tour, cofondatrice des Petites Cantines. petites cantines

Quatre ans après la cantine pilote de Vaise, à quelques minutes du centre de Lyon, et un an après la première antenne à Lille, ces cuisines de quartier partagées souhaitent étendre leur implantation sur le territoire : Strasbourg, Annecy et Metz sont les prochaines villes visées par l’association. Etienne Thouvenot, cofondateur détaché un jour par semaine en mécénat de compétence par le groupe SEB, prévoit vingt Petites Cantines à horizon 2022, avec 50 emplois. D’après lui, « ce sont des lieux de création de lien social par l’alimentation durable : deux manières de prendre soin des gens ». En plus du groupe SEB, de nombreux mécènes soutiennent l’initiative, comme La Vie Claire, AG2R, la Fondation Carrefour, Ronalpia ou encore le MOUVES. « Ce n’est pas un restaurant, c’est un modèle de société », explique Diane Dupré La Tour. « Le simple fait de franchir la porte, de s’asseoir, partager un repas avec des voisins ou des inconnus, c’est une manière de contribuer socialement, indépendamment de l’aide financière ou matérielle. »

« Epi c’est bon ! », épicerie et cantine solidaire

Epi_500Epi c’est bon ! est un lieu de création de lien social autour de la consommation éco-responsable, qui abrite une épicerie coopérative, une cantine éco-solidaire et un lieu d’animation. Situé dans le quartier de Laennec, dans le 8ème arrondissement de Lyon, le lieu est ouvert à tous et a pour volonté de créer du lien entre les personnes sans stigmatiser. Epi c’est bon  ! s’est construit autour de valeurs fortes : la générosité, la solidarité, l’être-ensemble et le partage.

Epi c’est bon  ! se positionne comme « une réponse au besoin d’éco-responsabilité, c’est à dire consommer mieux pour une meilleure santé et consommer local et juste pour un impact environnemental positif  ». Une grande importance est donc accordée au développement durable  :

  • La vente en vrac pour réduire les déchets
  • Des produits bio et locaux, sourcés dans le respect de l’environnement
  • Une mise en avant de l’économie circulaire en minimisant les pertes et le gaspillage en cuisine à travers le recyclage et la transformation dans une optique « zéro-déchet »

Ici aussi, la préparation des plats est participative et le prix du repas est libre. La cantine se veut un « lieu où partage et convivialité sont les maîtres-mots, de la préparation à la dégustation ». Epi c’est bon ! propose également différents ateliers de sensibilisation à l’alimentation et au bien-être, à la lecture et au jeu.

Quelques chiffres de l’économie sociale et solidaire dans la Métropole de Lyon :

  • 5 000 établissements
  • 64 700 salariés, ce qui représente un peu plus de 12% des emplois,
  • près de 20 structures spécifiques,
  • qui soutiennent près de 200 entrepreneurs par an.


© 2020