Masahito Saito – Nagase Sangyo

Nagase&Co est une société japonaise spécialiste de l’industrie cosmétique présente à Lyon depuis 1901. 

Après l’ouverture d’un bureau commercial en 2017, elle a ouvert en 2021 son propre laboratoire de recherche, qui lui a permis d’entrer en collaboration avec des acteurs lyonnais tels que les Hospices Civils de Lyon, le laboratoire IBCP spécialisé dans la biologie et la chimie des protéines ou encore le centre Européen de Dermocosmétologie, Cosmet’in Lyon.

L’ADERLY a accompagné l’implantation de ce nouveau laboratoire en offrant des solutions de mobilité notamment pour l’impatriation des collaborateurs Nagase.

Thierry Aubrun – Granuplast France SAS

Granuplast est un spécialiste du recyclage plastique créé en septembre 2020 et basé à Jassans-Riottier.

L’entreprise collabore avec les collecteurs trieurs pour récupérer le plastique des collectivités. Grâce à leur processus de traitement des plastiques, le groupe peut réintégrer la matière recyclée au circuit industriel et ainsi réduire la pollution.

A terme, Granuplast a pour objectif de traiter 100 à 120 tonnes de produits par jour dans son usine.

L’ADERLY a joué un rôle d’investigateur pour l’entreprise puisqu’elle était à la recherche de locaux. L’agence lyonnaise les a donc orientés vers un bâtiment à réaménager pour lancer cette aventure à impact positif !

 

 

 

Circuits courts : l’offre foisonnante sur Lyon et ses alentours

Local, bio, équitable, vrac … et bon surtout ! (liste non exhaustive)

L’Epicerie équitable

L’Epicerie équitable est un commerce de proximité implanté à la Guillotière depuis près de 15 ans, défenseuse militante du commerce équitable, des filières courtes, de l’agriculture biologique. On y trouve tous les produits du quotidien, sélectionnés en premier lieu selon le critère social (la garantie d’un prix juste qui permet au producteur de vivre dignement de son travail, le respect des droits de l’Homme le respect des conditions sociales des travailleurs) en considérant que du critère social découle le critère environnemental alors que l’inverse n’est pas toujours vrai (culture bio hors sol, par exemple).

Vrac’n Roll

Vrac’n Roll est la 1ère boutique en ligne bio et zéro-déchet. Depuis son lancement commercial en juillet 2016, la start-up villeurbannaise a révolutionné le marché du vrac en le rendant résolument pratique. Elle propose des produits bio via le e-commerce. Près de 500 références composent sa boutique en ligne :
• épicerie sèche (fruits secs, farines, thés, épices…),
• produits d’entretien, d’hygiène et cosmétiques,
• huiles et vinaigres, fruits et légumes,
• crèmerie, boulangerie, compotes, confitures, jus, vins et spiritueux en emballages recyclables (en attendant de trouver des contenants adaptés pour la vente et conservation en vrac)
Les produits garantis bio font l’objet de commande en ligne avec un système de bocaux en verre consignés ou de sachets en papier. L’équipe se compose 12 Vrac’n Boosters qui préparent les commandes. Depuis 2019, Vrac n’roll est accessible partout en France grâce à la livraison en points relais et en 2020, la start-up est partie à la conquête de la Belgique. Avec une croissance continue et plus de 3000 clients aujourd’hui, Vrac’n Roll a doublé son nombre de commandes en 2019 et s’organise pour faire 5 fois plus en 2020 grâce à son déploiement national.

Potager city

La start-up lyonnaise Potager City a été créé par deux frères (Damien & Yoann) qui ont grandi en famille à la campagne, avec un grand potager à la maison. Petits, leur maman a attendu de longues heures pour qu’ils finissent leurs assiettes de légumes mais elle n’a jamais abandonné : comme tous les enfants, l’éducation alimentaire a pris du temps.
20 ans plus tard, les efforts de leur Maman ont commencé à payer.
A la fin de leurs études, en 2007 les deux frères qui boudaient les légumes créent Potager City, un concept de distribution de paniers de fruits et légumes extrafrais, sans stock et avec un seul objectif : refaire découvrir aux gens le goût et la fraicheur.
En 2017, la start-up employait 110 personnes et livrait 350 villes en France à travers sept bases logistiques et un maillage de plus de 3 300 points de retrait.
C’est l’époque où la start-up a été acquise par Carrefour.

La Rue des Producteurs

La Rue des Producteurs, c’est avant tout un point de rencontre entre 2 communautés :
• Des petits producteurs indépendants qui veulent produire et vendre leurs produits en toute liberté,
• Des consommateurs désireux d’une alimentation saine, raisonnée et raisonnable.
La Rue des Producteurs vend exclusivement des produits locaux et se fournit exclusivement auprès des producteurs.
Les producteurs qui commercialisent leurs produits par La Rue des Producteurs sont situés dans le Rhône ou les départements limitrophes. 90% des produits vendus proviennent de moins de 50 kms de Lyon.
Une partie des producteurs est certifiée BIO. La majorité des autres est engagée dans une démarche d’agriculture paysanne.
Ils proviennent de petites exploitations qui privilégient la qualité à la quantité.
Cette enseigne offre 3 services :
• 3 magasins ouverts à tous,
• un site de vente en ligne (retrait sur place ou livraison locale),
• un système de paniers hebdomadaires, à retirer sur place, ou à se faire livrer dans Lyon intramuros.

Terres Lyonnaises

La coopérative SICOLY (SIca des COteaux du LYonnais) naît en 1962 de l’association de plusieurs producteurs souhaitant mieux valoriser leurs fruits sur le marché français. Le groupe coopératif SICOLY–SICODIS compte aujourd’hui plus de 150 producteurs adhérents, qui cultivent et récoltent chaque année 10 000 tonnes de fruits de très haute qualité.
Le groupe coopératif se positionne comme l’un des principaux acteurs français dans la production de fruits frais et comme un fournisseur incontournable des professionnels de la pâtisserie, de la restauration, des glaciers et barmen, avec une gamme complète de fruits surgelés et transformés. C’est au travers des 13 boutiques Terres Lyonnaises situés principalement sur le département du Rhône que la coopérative vend aux particuliers.

Ma ferme en ville

Ma ferme en ville est née de plusieurs constats : une incroyable richesse de produits fermiers proposés par les producteurs locaux de la région Auvergne Rhône-Alpes et la difficulté d’accéder à ces produits lorsqu’on est un consommateur urbain. Fin 2014, un premier magasin voit le jour aux Brotteaux (c’est d’ailleurs devenu le magasin historique !)
• Le concept « locavore » est appliqué : les produits ne doivent pas parcourir plus de 250 kms depuis le producteur jusqu’au magasin ;
• Circuit-court « only » ! Aucun intermédiaire entre le producteur et le magasin, nous connaissons chacun de nos fournisseurs ;
• Du Bio mais pas que… notamment pour nos fruits et légumes, mais nos maraichers ou éleveurs ont tous une démarche très raisonnée proche du Bio (pas de vaccination systématique, utilisation de produits phyto-sanitaires autorisés en bio, …).
Aujourd’hui le magasin propose près de 800 produits issus de 80 producteurs locaux. Un site internet est disponible et permet de livrer les commandes à domicile.

Cagette violette

Cagette violette c’est faciliter l’accès aux produits locaux pour tous ! Respect pour l’environnement, produits plus frais donc plus gourmands et meilleurs pour la santé…
Cagette violette propose un réseau de 6 points de retraits dénommés « halles fermières » -situés pour la plupart dans le Rhône- dans lesquels les producteurs locaux viennent déposer leurs produits frais et de saison.
En un clic, vous visualisez les halles fermières proches de chez vous et choisissez la plus pratique pour vous. Vous achetez vos produits locaux aux producteurs de votre halle et quelques heures plus tard vos produits sont prêts à être récupérés à l’heure que vous souhaitez !
Et, petit plus : vos produits vous sont remis par l’un des producteurs de votre halle fermière avec qui vous aurez l’occasion d’échanger …

La Ruche qui dit OUI

C’est dans la banlieue de Toulouse en 2011 que née la 1ère Ruche qui dit oui. Le concept repose sur 6 principes :
• les producteurs fixent leurs prix.
• l’intelligence collective garantit la qualité des produits.
• la logistique doit être inventée pour faire rimer proximité et durabilité.
• la valeur doit être (enfin) justement répartie entre les différents acteurs.
• Bien manger, ça s’apprend !
• La transition agricole doit être accompagnée.
Après deux d’existence, le modèle de la Ruche dépasse les frontières. La Belgique ouvre le bal et voit les premières Ruches se créer. D’autres pays viendront lui emboîter le pas : l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, …
En 2014, La Ruche reçoit l’agrément ESUS, entreprise solidaire d’utilité sociale. Une gouvernance démocratique est mise en place, la rémunération des salariés comme des profits est encadrée. Depuis 2017, la Ruche est aussi agréée B-Corp.
A Lyon, la 1ère Ruche s’installe en 2013 à Bellecour et d’autres suivront. Aujourd’hui la Ruche qui dit oui est présente sur le territoire du Rhône avec 23 installations.

Les Ateliers Amasco développent leur concept dans la Métropole de Lyon !

Les Ateliers Amasco est une association créée en 2018 qui fait la promotion de l’éducation et de l’égalité des chances. Ses objectif sont de réduire le fossé socio-éducatif généré par les vacances et  de favoriser l’épanouissement et le bien-être des enfants de tous milieux. Elle organise pour cela des ateliers ludiques et pédagogiques pendant les vacances.

En effet, les vacances scolaires creusent les inégalités en France ; certains enfants ne cessant de progresser, pendant que d’autres continuent de prendre du retard. Suite au confinement, ces inégalités se sont fortement accentuées et l’association souhaite offrir une chance à tous les enfants d’être remotivés pour leurs apprentissages.

Les ateliers proposés à destination des enfants âgés entre 6 et 13 ans, sont à la fois ludiques et éducatifs, pour que l’enfant apprenne et gagne en confiance en lui à travers des jeux et des échanges. Plusieurs activités sont proposées comme le théâtre, la robotique, l’écriture de contes, les énigmes, la découverte des sciences… La contribution financière est basée sur le quotient familial. Ainsi, le prix varie entre 10 euros et 200 euros pour une semaine d’ateliers.

La pédagogie utilisée est inspirée de Freinet et de Montessori avec pour objectif de développer les compétences psychosociales des enfants comme la gestion du stress, la prise de décision ou la conscience de soi. Les équipes des Ateliers sont composées de professionnels de l’enseignement et de l’animation ainsi que d’étudiants, formés et encadrés par les équipes d’Amasco.

Dans le cadre du programme Implantation de Ronalpia, les Ateliers Amasco ont choisi de développer leur concept au sein de la Métropole de Lyon. Dans le cadre de cet accompagnement, ils bénéficient de l’appui de l’Aderly pour leur recherche de locaux, une aide au financement de leur projet, une mise en réseau avec l’écosystème local, ainsi que la communication sur leur implantation.

Les Ateliers Amasco en chiffres :

  • 400 enfants accueillis depuis 2018
  • 90% des équipes pédagogiques déclarent que « l’expérience AMASCO a changé leur pratique professionnelle »
  • 75% des enfants reviennent d’une période de vacances à une autre
  • 20% des enfants accueillis sont en situation de handicap
  • 60% des enfants issus des catégories populaires
  • 30% des enfants accueillis vivent sous le seuil de pauvreté
  • Un objectif de 1000 enfants accueillis sur 2020 / 2021 pendant 2 semaines en moyenne

Information et inscriptions : www.amasco.fr / Yann Le Tolguenec 06.52.35.53.82

Lyon, 2ème ville la plus touristique de France et pas seulement

Après avoir été classée 1ère ville culturelle de France 1 (hors Paris), 1ère ville européenne pour un «city break» 2 et 3ème destination préférée des voyageurs internationaux 3, Lyon se positionne désormais aussi comme la 2ème ville la plus touristique de France selon le classement SeLoger.com ! Avec 6 millions de touristes accueillis par an, la cité des Gaules se place derrière Paris (30 millions de touristes) et ex-aequo avec la ville de Lourdes.

Qu’est-ce qui attire les touristes à Lyon ? Son charme et la qualité de la culture qu’elle propose : culture culinaire, artistique, patrimoniale, la ville regorge de belles (et bonnes) choses, pour tous les goûts. .

  • Côté gastronomie, Lyon attire pour ses traditionnels bouchons lyonnais mais aussi pour ses chefs étoilés comme Paul Bocuse, qui marquent la ville de leur empreinte.
  • Côté patrimoine, Lyon est l’une des plus vielles villes de France et est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle séduit par sa basilique, son amphithéâtre romain, sa vieille ville et les pentes qui l’animent.
  • Côté arts, la ville accueille de nombreuses manifestations au cours de l’année avec une résonance nationale voir internationale, comme les Nuits Sonores, la Biennale d’art contemporain, la Biennale de la danse, ou encore la Fête des Lumières qui accueille 3 millions de visiteurs chaque année.

Mais la ville n’attire pas que des touristes ! En effet Lyon plait aussi beaucoup aux professionnels et entreprises : elle se classe comme la ville la plus attractive pour les cadres 4, et parmi les 15 plus attractives européennes pour les investissements étrangers 5. En effet, cette métropole à l’économie dynamique est un lieu idéal pour le développement d’entreprises ; en plus de ses filières d’excellence, elle séduit notamment par son accessibilité au cœur de l’Europe, son vivier de talents, et sa capacité d’innovation. Chaque année, l’Aderly aide les entreprises dans leurs projets d’implantations et bénéficie de l’attractivité de Lyon pour augmenter le nombre d’entreprises installées et d’emplois créés.

Sources des classements : 1 Journal des arts, 2013 2 The Telegraph Travel, 2014 3 TripAdvisor, 2014 4 APEC, 2014 5 Financial Times – FDI Intelligence/ European Cities and Regions of the future, 2014

L’Aderly, membre de Global Compact

L’Aderly est membre de Global Compact depuis mars 2020, avec une volonté affirmée de contribuer à ses 10 principes fondamentaux, ainsi qu’à l’atteinte des 17 ODD pour 2030.

En 2022, l’Agence devra montrer comment elle a travaillé à faire progresser et contribuer à ces principes, à travers un rapport de ses actions (COE, Communication on Engagement)

Deux thèmes sont priorisés : l’Environnement et les Droits de l’Homme, à travers notamment une refonte du modèle d’achat et des relations fournisseurs.

Pour rappel : Les 17 ODD, qu’est-ce que c’est ?
En 2015, ont été établie 17 Objectifs de Développement Durable qui englobent les 3 dimensions du développement durable que sont le social, l’économie et l’environnement. Ces ODD sont donc très englobant en termes d’enjeux et ont le mérite d’être universels et de concerner autant les pays pauvres en développement que les pays plus riches déjà développés. Le but : l’atteinte de ces objectifs d’ici 2030.

Global Compact est une initiative des Nations unies lancée en 2000 visant à inciter les entreprises du monde entier à adopter une attitude socialement responsable en s’engageant à intégrer et à promouvoir plusieurs principes relatifs aux droits de l’Homme, aux normes internationales du travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption.

Bien que ciblant essentiellement le monde de l’entreprise, Global Compact encourage également la participation de la société civile, des organisations professionnelles, des gouvernements, des organismes des Nations unies, des universités et de toute autre organisation.

La signature de Global Compact est une démarche volontaire de la part de l’entreprise. Les entreprises adhérentes s’engagent à progresser chaque année dans chacun des 4 thèmes de Global Compact et doivent remettre un rapport annuel appelé Communication On Engagement (COE) expliquant les progrès qu’elles ont réalisés.

Ces Dix Principes sont inspirés de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, de la Déclaration relative aux principes et droits fondamentaux au travail de l’Organisation internationale du travail, de la Déclaration de Rio sur l’environnement et le développement, et de la Convention de l’ONU contre la corruption. Le Dixième Principe, concernant la corruption, a été ajouté en 2004.

Droits de l’Homme

  1. Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l’Homme
  2. À veiller à ne pas se rendre complices de violations des droits de l’Homme.

Normes internationales du travail

  1. Les entreprises sont invitées à respecter la liberté d’association et à reconnaître le droit de négociation collective ;
  2. À contribuer à l’élimination de toutes les formes de travail forcé ou obligatoire
  3. À contribuer à l’abolition effective du travail des enfants
  4. À contribuer à l’élimination de toute discrimination en matière d’emploi et de profession.

Environnement

  1. Les entreprises sont invitées à appliquer l’approche de précaution face aux problèmes touchant à l’environnement ;
  2. À prendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d’environnement ;
  3. À favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l’environnement.

Lutte contre la corruption

  1. Les entreprises sont invitées à agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l’extorsion de fonds et les pots-de-vin.

L’Aderly reçoit les Agences Européennes de Promotion des Investissements à Lyon !

Qui peut encore penser à un développement équilibré des territoires, sur un plan tant économique que social, en étant isolé, réfléchissant dans sa bulle, à des solutions pour des situations qui nous dépassent?

C’est en partant de ce principe appliqué aux investissements directs nationaux et internationaux, qu’en s’unissant nous serons plus pertinents que l’Aderly a réuni pendant 2 jours à ses côtés, 12 agences de développement économique des plus grandes villes d’Europe de l’Ouest et du Nord autour d’enjeux qui les rassemblent, les transitions environnementales, l’emploi, les investissements à impact, la production de proximité et la (ré)industrialisation des territoires en faisant le pari des circuits régionaux, le tout portés par une initiative conjointe de mettre les valeurs de l’Europe en exergue pour mieux les promouvoir: #ChooseEurope.

Greater Zurich Area Choose Paris Region amsterdam inbusiness Rotterdam Partners Helsinki Partners Invest Stockholm Berlin Partner für Wirtschaft und Technologie GmbH Vienna Business Agency FrankfurtRheinMain GmbH International Marketing of the Region Invest in Bavaria – The Business Promotion Agency of the State of Bavaria Catalonia Trade & Investment Copenhagen Capacity et Aderly ont fait le pari de la transparence et du partage pour qu’ensemble ces régions européennes contribue activement aux changements que l’on souhaite voir pour un futur de progrès pour toutes et tous.

Autour d’ateliers, de tables rondes et de sessions plénières, tous ont échangé leurs points de vue, leurs enjeux, leurs visions et les pistes de solution qu’ils et elles y apportent.

C’est l’occasion de souligner cette initiative de coopération unique où tout se dit, tout s’écoute, tout s’entend et tout se discute. Car à bien y réfléchir, tous ces territoires ne sont en rien concurrents… Aux entreprises d’identifier le meilleur écosystème pour leur projet d’investissements, parmi ces villes qui sont uniques de par leur ADN et leurs citoyen.ne.s.

Retour sur la soirée annuelle de l’Aderly

Lundi 8 novembre 2021, plus de 100 entreprises se sont retrouvées dans la Salle de la Corbeille au Palais de la Bourse de Lyon !

Devant cette communauté des sociétés accompagnées par l’Aderly, les acteurs économiques locaux qui appuient leur développement ont pu présenter leurs offres de services, notamment aux promotions 2020 et 2021 : la CCI LYON METROPOLE Saint-Etienne Roanne, la Métropole de Lyon, Pôle emploi, ONLYLYON Tourisme et Congrès et les Ambassadeurs ONLYLYON.

Les chiffres de la contribution socio-économique des entreprises accompagnées par l’ADERLY / Invest in Lyon dans l’aire métropolitaine Lyon Saint-Étienne et en France (soit 574 sociétés accompagnées par l’Aderly depuis 2009 sur une période de 10 ans et toujours actives sur le territoire) ainsi que l’empreinte carbone liée à leur implantation leur ont été présentés, avant une soirée de networking avec des rendez-vous BtoB programmés.

Retrouvez les études socio-économique et carbone !

Voir la galerie photo de la soirée.

Bernard Tannoury – Benta Pharma Industries

Benta Group est un groupe pharmaceutique libanais qui a décidé de s’implanter en Région Lyonnaise et plus précisément à Saint-Genis-Laval.

Faire partie de l’écosystème de  Lyonbiopôle s’est révélé comme une réelle opportunité pour le groupe. Les passionnés de pharmaceutique ont donc décidé de s’implanter à Saint-Genis-Laval et y transférer l’ensemble des produits R&D, à cela s’ajoutera un incubateur pharmaceutique ainsi qu’un incubateur en biotechnologie.

Benta Group en reprenant les locaux d’une société en difficulté  a toutefois réussi à conserver 116 emplois et s’est installée dans la métropole lyonnaise  dans le souci d’être entourée de l’expertise pharmaceutique de la région.

Benta Group a eu le soutien de l’ADERLY en bénéficiant de ses services sur la partie RH, juridique et financier. L’ADERLY, grâce à son réseau, a pu permettre au groupe pharmaceutique d’être en contact avec des acteurs locaux, mais aussi avec la Banque Publique d’Investissement. La société Benta Group a bénéficié d’autant d’aides qu’elle avait besoin pour assurer une implantation pérenne.

Xavier Fechner – Maroquinerie des Pierres Dorées

La Maroquinerie des Pierres Dorées est une entreprise qui travaille aux cotés des maisons de luxe françaises en fabricant des articles de maroquinerie. Ils fabriquent des composants pour la bagagerie et les sacs. Cette maroquinerie fait partie du groupe stéphanois Jaboulay depuis 5 générations. Le groupe compte 150 employés et a pris la décision d’ouvrir un second site. Ce site a été implanté à Bully.

La maison de maroquinerie a très vite fait appel à l’ADERLY grâce à son partenaire, le CTC, Centre Technique du Cuir de Lyon.

En effet, la société souhaitait recruter entre 30 et 35 personnes et 120 à 150 d’ici 5 ans. L’ADERLY a donc permis à la Maroquinerie des Pierres Dorées de trouver le bassin d’emploi propice à son développement. Tout d’abord, l’Agence a pu introduire le groupe à différents acteurs locaux et notamment avec Pôle Emploi pour répondre à sa demande en main-d’œuvre. Actuellement, le site de Bully possède une superficie  de 1000m² ce qui permettra d’engager 70 personnes supplémentaires dès l’année prochaine. Dans les 3 à 5 ans à venir, la Maroquinerie des Pierres Dorées voit encore plus grand, avec la construction d’un nouveau site dans la même zone afin de continuer sur cette belle lancée.