Esteban Pelayo – EURADA

« Eurada est l’Association Européenne des Agences de Développement. Nous facilitons la coopération entre les spécialistes économiques régionaux et les aidons à profiter pleinement des opportunités que propose l’Union européenne.

Aderly-Invest in Lyon compte comme un membre important à nos yeux. Je me souviens de notre première rencontre et de leur conception des thèmes européens. Ils possèdent un réseau, un groupe d’individus qui partagent les bonnes pratiques en termes d’investissements étrangers directs. C’est l’esprit d’Eurada, et c’est ce qui fait d’Aderly un membre inestimable à nos yeux. La participation d’Aderly nous est importante puisqu’ils incarnent cet esprit et nous proposent une approche sur-mesure pour l’appui des services aux membres.

Je tiens particulièrement à souligner l’importance de compter Cédric Grignard parmi les membres du comité exécutif et Invest in Lyon parmi ceux du conseil d’administration. Leur contribution à la gouvernance d’Eurada est précieuse pendant une période de transition. En tant que réseau, nous devons fournir de plus en plus de services à nos membres. Cédric pilotera notamment un groupe de travail sur notre relation avec l’Union européenne, afin qu’elle soit plus stable et plus pertinente pour les spécialistes économiques régionaux. Je vous remercie et je félicite Aderly pour cette année d’excellent travail au sein d’Eurada.« 

Voir la vidéo (en anglais)

Ingrid van Hanswijk Pennink – Rotterdam Partners

Responsable Stratégie, Process & Business Intelligence
Rotterdam Partners

Voyez-vous des similitudes dans les défis de l’IDE ?

Certainement ! Plusieurs des choses dont nous avons parlé au cours des dernières années au sein du groupe IPA Europe incluent des éléments tels que le positionnement de l’Europe en tant que destination attractive pour les IDE, l’attraction et le maintien des talents dans nos régions – ce qui est à son tour important pour être attractif en tant que destination des IDE – des structures de gouvernance et des réglementations différentes qui peuvent faciliter l’attraction des IDE, etc. De plus, Lyon et Rotterdam sont toutes deux des « deuxièmes villes », ce qui signifie que nous avons toutes les deux une capitale forte qui attire également les IDE et en tant que deuxième ville, nous avons besoin travailler un peu plus dur pour montrer aux investisseurs potentiels que notre proposition est tout aussi intéressante voire plus intéressante pour nos clients.

Avez-vous appris mutuellement les uns des autres ?

Oui, bien sûr ! Il est déjà très utile de constater que d’autres IPA européennes sont confrontées aux mêmes défis que nous et de partager leurs réflexions et les solutions possibles avec eux. Dans le même temps, une vraie valeur réside dans les opportunités et les défis où nous pouvons travailler ensemble et avoir une proposition plus forte et apprendre davantage les uns des autres, tout en étant en même temps capables d’être des concurrents amicaux. Il est également très utile que lorsque vous avez besoin d’aide, vous puissiez simplement décrocher le téléphone et appeler l’une des autres IPA du réseau et ils se feront un plaisir de vous aider !

Comment envisagez-vous votre collaboration sur le projet européen Talent ?

L’Aderly et Rotterdam Partners travaillent à la réalisation de ce projet depuis quelques années, en collaboration avec Berlin Partners. Jusqu’à présent, ce fut un long et très instructif chemin dans le fonctionnement des systèmes de l’UE. En réalité, tout le mérite revient à Lyon et à Cédric Grignard pour avoir été la force motrice et pour continuer à faire avancer Berlin et nous-mêmes lorsque nous étions un peu découragés par l’ensemble du processus, car il était parfois assez difficile de comprendre tout ce qui était nécessaire. Grâce aux efforts de Cédric, nous avons gagné et le projet a enfin démarré en 2021 ! Cependant, nous avons déjà beaucoup appris les uns des autres au cours de ce processus initial pour démarrer ce projet. Cela nous a donné le temps de réfléchir aux différents défis et à la manière dont nous allions travailler ensemble. Nous avons tissé un lien très fort et précieux.

Comment caractériseriez-vous le Club IPA et son initiative #ChooseEurope ?

Le Club IPA Europe est une plateforme solide où les IPA européennes peuvent partager des idées et des préoccupations, trouver des solutions et apprendre les meilleures pratiques les uns des autres dans un environnement sûr. Nous traitons les informations de chacun avec respect et confidentialité. Nous ne perdons jamais de vue que nous sommes des concurrents « amis ». Mais en même temps, nous savons aussi que plus nous sommes forts, plus nous nous renforçons les uns les autres, et mieux nous réussirons tous à la fin. Nous croyons tous en un marché européen solide et savons que pour attirer les talents et les investisseurs dans nos pays respectifs, tout le marché de l’UE doit être dynamique et attractif. Nous devons montrer au monde toutes ses forces, ses opportunités et ses différences, qui en font une proposition attrayante. Cela rendra nos propres propositions nationales, régionales ou urbaines beaucoup plus fortes, et l’initiative #ChooseEurope agit comme une plateforme de lancement pour nos propres propositions.