Ronalpia lance son appel à projets pour le programme Implantation !

Ronalpia, l’incubateur d’entrepreneurs sociaux, lance son appel à projets 2018 pour son programme Implantation, que l’association mène en partenariat avec l’Aderly.

Vous êtes entrepreneur social et vous essaimez en région lyonnaise ? Ce programme est fait pour vous ! Ronalpia et l’Aderly vous accompagne de votre atterrissage dans la région jusqu’à votre ancrage.

Les profils recherchés

  • Votre entreprise a pour vocation de couvrir un besoin social ou environnemental mal satisfait en région lyonnaise
  • Votre entreprise a stabilisé son modèle et son impact social est prouvé à l’échelle d’au moins un territoire
  • Vous avez déjà décidé d’essaimer en région lyonnaise et vous êtes en train de définir votre stratégie d’essaimage

Si vous remplissez ces critères, Ronalpia et l’Aderly vous invite à candidater à l’appel à projets !

L’accompagnement

1. Atterrissage

Vous êtes hébergés à l’espace de coworking de Ronalpia et vous rencontrez et intégrez les acteurs et réseaux locaux. Vous bénéficiez d’un diagnostic et d’un suivi individualisé par l’Aderly.

2. Appui Stratégique

C’est là que votre mission de développeur local commence ! Vous bénéficiez d’un coaching personnel par un accompagnateur Ronalpia, et vous participez à des formations collectives sur divers sujets ainsi qu’à des sessions de co-développement avec d’autres développeurs.

3. Ancrage

C’est là qu’intervient l’enjeu de la pérennisation ! Vous êtes accompagnés sur la structuration de votre antenne lyonnaise et pour la visibilité et la notoriété de votre entreprise.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’aux 15 juin pour un accompagnement qui commencera à l’été 2018. Lyon vous attend !

Contact : Quiterie Zeller

Plus d’informations  ici.

Dynamisme économique : THE VILLAGE, un village de marques à 30 min de Lyon !

Ce vendredi 18 mai ouvre le deuxième village de marques de la région, THE VILLAGE, vingt ans après Marques Avenue à Romans-sur-Isère. Le complexe commercial se trouve  entre Villefontaine et La Verpillière, sur le territoire couvert par l’Aderly de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (CAPI)  . La surface de 31 000 m²  accueillera près de 80 enseignes et un pôle restauration, ainsi qu’un parking gratuit de 2 000 places. Cela représente un investissement de 145 à 150 millions d’euros, 114 ayant été investis par la Compagnie de Phalsbourg, le promoteur qui a remporté le concours d’appel à projets. Le projet est labellisé HQE® et a créé 400 emplois. A termes, le lieu devrait accueillir 120 enseignes en luxe, premium luxe et sport et créer en tout 550 emplois.

Informations pratiques.

Une ambition qui va au-delà du simple centre commercial

Philippe Journo, président de la Compagnie de Phalsbourg, a pour ambition d’en faire un vrai point central de « tourisme commercial ». Fidèle à sa philosophie de « construire la France de demain », il a pensé ce lieu comme un espace dynamique et constamment animé, en faisant notamment appel à Franco Dragone, qui a signé la mise en scène de nombreux spectacles du Cirque du Soleil, pour proposer une animation par jour. On trouve également un espace de jeux dédié aux enfants. « L’idée est d’offrir une expérience différente, de passer un bon moment », déclare Philippe Journo. THE VILLAGE devrait même accueillir un hôtel 4 étoiles d’ici 2020.

The-Village-001  The-Village-010

Un outlet « phygital »

Contraction de « physique » et « digital », le « phygital » désigne le fait d’offrir à la fois des services en physiques et à travers le digital. C’est le concept de THE VILLAGE, qui, pour faire face à la concurrence du e-commerce, a choisi de proposer les deux expériences pour les clients. Ainsi, les clients pourront commander leurs articles sur une plateforme digitale et se les faire livrer, ou même seulement réserver des articles et les récupérer en magasin.

Les appels à projets du CNES : Centre National d’Études Spatiales

Le CNES (Centre Nationale d’Etudes Spatiales) est un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial, autrement dit EPIC. Un EPIC a pour but de gérer une activité de service public industrielle et commerciale. Il répond à un besoin auquel une entreprise industrielle ou commerciale privée classique soumise à la concurrence ne pourrait pas satisfaire.

Le CNES est à l’origine d’une politique spatiale qu’il soumet aux pouvoirs publics français et évolue dans les 5 domaines d’activité suivants :

Ariane, Défense, Observations, Sciences, et Télécommunication.

Avec près de 25 000 collaborateurs et 2 500 salariés, le CNES dispose de 4 sièges dont 2 à Paris, 1 à Kourou et 1 à Toulouse. A Lyon, le CNES a installé un observatoire de prospective spatiale, Space’ibles.

Les appels à projets 2018 de CNES

Le CNES vous propose de découvrir les 3 appels toujours en cours pour l’année 2018.

R&T logo_2

Programme de R&T systèmes de lancement

Il s’agit d’un autre appel à idées, mais qui concerne cette fois la création de plans détaillés R&T avant-projets pour les systèmes de lancement. Il est ouvert chaque année au mois de mai à des idées provenant d’industriels ou d’organismes de recherche institutionnels. Il sera clôturé début septembre 2018.

R&T logo_1

Programme de R&T systèmes orbitaux

Chaque année, le programme R&T systèmes orbitaux est lancé pour obtenir des idées de la part des industriels et des organismes de recherche institutionnels. L’appel à idées est actuellement ouvert et sera clos le 10 septembre 2018.

À la recherche de sujets de thèses

Le CNES est à la recherche de nouvelles thèses dans les domaines des sciences pour l’ingénieur et des sciences utilisatrices des moyens spatiaux. Les laboratoires français sont les seuls concernés par cet appel lancé le 31 mars 2018. L’EPIC accorde une centaine d’allocations de recherche doctorale et post-doctorale chaque année. L’appel sera clôturé le 8 octobre.

Appels à projets clôturés

En 2018, le CNES a déjà clôturé un appel destiné aux laboratoires scientifiques afin de faire des propositions de recherches scientifiques pour 2019. Il a été clos le 20 avril 2018.

Au-delà des appels à idées et projets, le CNES a organisé la journée de l’innovation destinée aux laboratoires et industriels français le 25 janvier 2018. Elle a abordé les perspectives technologiques pour les systèmes orbitaux comme pour les systèmes de lancement, mais aussi la physique particulaire, le principe d’équivalence et les ondes gravitationnelles.

Lyon et la Chine : des relations historiques

Une délégation lyonnaise, conduite par David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, et Georges Képénékian, maire de Lyon, était en mission en Chine du 1er au 9 mai. La mission se déroulait entre Guangzhou, Hangzhou, Pékin et Shanghai, afin de « pérenniser les nombreux partenariats politiques, économiques, universitaires et culturels ». C’est aussi l’occasion de célébrer le 30e anniversaire du jumelage entre Lyon et Guangzhou, dans la province de Canton. L’Aderly y est aussi présente sur le volet « partenariat économique ».

Une histoire de soie

Les relations entre Lyon et la Chine remontent à l’époque de la soie. Au 16ème siècle, Lyon, alors capitale de l’imprimerie et de la soie, deviendra un vecteur prépondérant de diffusion de la culture chinoise en France, mais aussi en Europe. Au 19ème siècle, les liens commerciaux entre la Chine et Lyon se renforcent, grâce à de nombreuses missions commerciales de négociants lyonnais. En 1921, l’Institut Franco-Chinois est créé sous le patronage de l’Université de Lyon, afin de permettre aux chinois de suivre des études supérieures à Lyon, pour devenir cadres et ensuite retourner en Chine. En 1988, un accord entre Lyon et Guangzhou est conclu, portant sur le développement des relations d’affaires, des échanges universitaires et de la collaboration sur les techniques urbaines. Les relations Lyon-Chine ont été ininterrompues depuis l’époque des « routes de la soie », et se renforcent encore aujourd’hui.

Des relations commerciales toujours plus fortes

Le cœur de cette visite en Chine était la consolidation des relations économiques entre la Chine et Lyon. Des représentants de l’Aderly, dont Jean-Charles Foddis, Directeur Exécutif, et des représentants de la CCI Lyon Métropole faisaient partie de la délégation. L’objectif : rencontrer des entreprises chinoises innovantes de la province de Canton, telles que WeChat, géant de la messagerie instantanée en Chine, ou Ehang, start-up montante spécialisée dans les drones-taxi. Un séminaire donné par Cathay Capital a également permis d’identifier les opportunités d’investissements avec la Chine.

 WeChat  Ehang  Opportunités d'investissements à Cathay capital

La délégation a également rencontré Sunmi, une entreprise spécialisée dans les terminaux de paiement professionnels, et il a été annoncée qu’elle ouvrirait un bureau de représentation européen à Lyon, et pourrait même ouvrir un centre logistique d’ici 2020 ou 2021. C’est un succès pour la délégation.

Xiaomi Sunmi - RDV business

Sur le parcours, une visite chez ChemChina, le conglomérat qui a investi dans les unités de production d’Elkem Silicones (anciennement Bluestar Silicones), et qui devrait investir 100 millions d’euros de plus d’ici 2020 afin de renforcer le centre de recherche et les capacités de production du site lyonnais.

Des partenariats universitaires

La délégation s’est également rendue à Shanghai, où se trouvent deux écoles majeures lyonnaises : l’INSA Lyon et l’EMLyon. Des liens forts unissent  la Chine à l’INSA, où dès 1979, des étudiants chinois sont venus étudier sur le campus lyonnais pour leur thèse de doctorat. Aujourd’hui, l’INSA Lyon est très active pour former des partenariats avec des universités chinoises, notamment pour proposer des doubles diplômes ou pour inviter des lycéens à venir faire leurs études à l’école pendant 5 ans.

Quant à l’EMLyon, l’école vient d’ouvrir un nouveau campus à Shanghai, co-fondée avec l’East China Normal University : l’Asia Europe Business School (AEBS). Pour l’occasion, les étudiants chinois étaient conviés à une présentation de Lyon et un temps d’échange était organisé entre la délégation et les étudiants. Actuellement, 320 étudiants chinois étudient sur le campus lyonnais. En tout, ce sont 5 000 étudiants chinois qui étudient dans les universités de Lyon-Saint-Etienne.

 A l'EMLyon Shanghai  EMLyon Shanghai  EMLyon Shanghai-2

Enfin, les représentants lyonnais se sont rendus au campus bioMérieux, qui représente l’excellence et l’essence de la ville de Lyon, également à Shanghai. Un accord tripartite entre l’entreprise, les Hospices Civils de Lyon et les Autorités de Santé de Shanghai a été renouvelé, et permet ainsi à des professionnels de santé de Shanghai de venir se spécialiser à Lyon.

Accord BioMérieux

Aménagements urbains : futur terrain d’entente entre Lyon et la Chine

Les perspectives de collaboration sont nombreuses entre Lyon et la Chine dans ce domaine. Lyon, leader des smart cities françaises, a visité le centre de R&D Smart City de Huawei à Pékin lors de la mission. A cette occasion, des discussions sur des possibles projets communs ont été entamées. La délégation a aussi pu visiter la Pujiang Line, 1ère ligne de train automatique sans conducteur de Shanghai.

De plus, dans le contexte de l’année franco-chinoise de la transition écologique, la délégation préparait l’édition 2018 de Pollutec, salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement, où la Chine sera à l’honneur. Le Nouvel Institut Franco-Chinois préparait également le forum « Ville d’une ère nouvelle » qui aura lieu à Lyon en novembre.

Enfin, à Pékin, la délégation a rencontré les représentants de la French Tech.

La culture au cœur de l’histoire des relations Lyon-Chine

Les 30 ans de jumelage entre la province de Canton et Lyon  ont été et seront  marqués par des événements majeurs : Guangzhou a accueilli la finale Asie-Pacifique des Bocuse d’Or, avec un jury d’une dizaine de chefs lyonnais, avant la grande finale des Bocuse d’Or qui aura lieu lors du SIRHA 2019 ; cette année, le Sun Trip, parcours de vélo valorisant les nouvelles mobilités (le parcours se fait en vélo marchant à l’énergie solaire), reliera Lyon à Canton. La délégation a également été reçue sur ces deux événements.

Les Bocuses d'Or

Une visite du Musée National de la Soie était incontournable pour la délégation, étant donné le passé riche du pays et de Lyon, anciennement capitale de la soie. Lors du passage à Shanghai, les participants à la mission ont assisté à l’inauguration d’une exposition mise en place par le Nouvel Institut Franco-chinois : « La belle relation entre Lyon et la Chine », au sein de l’université de Tongji.

Sirha 2019, le salon international de l’hôtellerie et de la restauration, revient à Lyon !

Comme chaque année, le SIRHA se tiendra à Lyon du 26 au 30 janvier prochain.  Un salon unique et vitrine de la Métropole de Lyon. 

Le Sirha, un salon d’exception

 Comme tous les deux ans, le Salon international de l’hôtellerie et de la restauration (SIRHA) va se tenir dans la capitale de la Gastronomie. Du 26 au 30 janvier 2019, près de 3000 exposants  se réuniront à Eurexpo pour ce salon multispécialiste et référence du domaine en France.

Ce salon d’exception et d’envergure est le rendez-vous incontournable des professionnels des secteurs hôteliers et de la restauration, qui viennent du monde entier pour y participer. Tous les secteurs y sont représentés : produits agro-alimentaires, boulangerie/pâtisserie, caféterie, services, arts de la table, confiserie/chocolaterie, etc.

L’édition 2019, qui s’annonce exceptionnelle en termes de fréquentation et de prestations proposées, accueillera près de 200 000 visiteurs sur cinq jours.

Au programme 2019

L’année prochaine, le Sirha proposera  :

-Les Trophées de l’innovation  : un prix récompensant les meilleures innovations selon les secteurs représentés.

– Le World Cuisine Summit présentera les grands axes du futur de la cuisine et de l’alimentation. Décideurs et grands chefs y présenteront leurs vues sur ces sujets.

– Une étude menée par le Sirha et Food Service Vision présentera les grandes tendances identifiées pour l’avenir des secteurs de l’hôtellerie et de la restauration selon sept influences. A savoir : Expérience augmentée (praticité et lieux d’émotions qui maximisent l’expérience client, par la transformation des lieux de restauration ou par le digital), Conscience (flexitarisme et responsabilité, signes d’un Food Service engagé pour le développement durable), Mieux-Être (naturellement bon, une tendance qui rend compte des préoccupations santé et de la recherche de bien-être et de naturalité des convives), Territorialités (locavorisme et mondialisation qui décrivent la tension entre une restauration hyperlocale ou globalisée).

Les Bocuse d’Or 2019

Le Sirha accueille notamment la finale du prestigieux concours du Bocuse d’Or, récompensant un des meilleurs chefs au niveau mondial. Créé en 1987 par le pape de la cuisine Paul Bocuse, ce concours récompense les meilleurs espoirs culinaires provenant du monde entier. L’an prochain ce seront 24 chefs qui s’affronteront autour du thème du « Carré de veau 5 côtes rôti ».

Par ailleurs, le salon accueillera aussi la finale de la Coupe du monde de la pâtisserie.

Le Sirha en quelques chiffres

 Du 26 au 30 janvier 2019, le Sirha accueillera 3000 exposants, de douze secteurs différents et près de 200 000 visiteurs dont plus de 25 000 chefs et 30 000 visiteurs étrangers. Une véritable vitrine pour la métropole de Lyon, capitale de la gastronomie.

L’Aderly à une conférence-débat à Lyon sur les nouvelles obligations pour les filiales de sociétés allemandes

Le mercredi 23 mai à l’hôtel Mercure Lyon Centre Saxe-Gambetta, venez assister à une conférence-débat sur le thème « Les nouvelles obligations pour les entreprises, filiales de sociétés allemandes » à partir de 17h30. L’événement est organisé par le cabinet Fiducial Legal by Lamy et par la Chambre franco-allemande de Commerce et d’Industrie. L’objectif est de présenter les enjeux de la mutation vers l’industrie du futur avec l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). A la suite de la conférence-débat, un cocktail est organisé.

Programme et inscription ici.

L’Aderly comme expert territorial en industrie

Sandra Tisun-Lépinoy, conseillère en implantation et prospection dans les secteurs de l’industrie, de l’énergie et des cleantechs à l’Aderly, interviendra lors de la conférence pour parler des enjeux du territoire lyonnais en matière d’industrie du futur. Des enjeux au travers du foncier, de l’innovation, de la formation et de l’évolution des compétences. Elle est également spécialisée en prospection sur territoire germanophone, c’est pourquoi elle apportera son expertise sur le sujet.

 Lyon, en pleine transition vers l’industrie du futur

La Métropole de Lyon a initié en avril 2017 une démarche pour, d’une part reconvertir le site industriel de Bosch à Vénissieux, mais aussi pour avoir un lieu dédié à l’industrie du futur. Situé au nord de Vénissieux, on y verra un campus d’ici 2021, et quelques start-ups et PME sont en cours d’installation. L’ambition est de créer un véritable écosystème industriel en accompagnant l’implantation d’entreprises aux technologies innovantes, et en devenant ainsi un accélérateur d’innovation au service de l’industrie. Le campus y jouera un rôle de lieu « ressources » qui sera le moteur de la transition vers l’industrie du futur, tandis que les PME et start-ups présentes disposeront de ressources mutualisées pour l’innovation. L’idée est de faire naître des projets communs qui pourront être expérimentés sur place. Vénissieux Nord est le premier territoire estampillé « Industrie du futur » et se place ainsi comme la vitrine de l’industrie du futur lyonnaise.

campus-venissieux

L’industrie en région lyonnaise

  • 1ère agglomération industrielle de France en nombre d’emplois
  • 75 000 emplois
  • 3 territoires industriels : Vénissieux Nord, la Vallée de la Chimie, Lyon-Gerland
  • 1 initiative : Lyon FrenchFAB
  • 1 outil dédié à l’industrie du futur : Le Moove

6ème édition du Lean Summit à Lyon

Le salon Lean Summit France s’est tenu au Centre des Congrès de Lyon du 26 au 28 mars 2018. Organisé sur deux journées de conférences par l’Institut Lean France et animé par Michael Balle, cet événement national a réuni de nombreux participants afin d’écouter le témoignage de dirigeants leaders dans le secteur du digital, de l’industrie et du tertiaire.

L’objectif de l’événement est d’échanger sur cette nouvelle notion de « lean » qui correspond à une stratégie managériale innovante. Il s’agit de faire de cette stratégie un levier d’innovation dans le futur, que ce soit dans les secteurs du tertiaire, de l’industrie, de la santé, du digital ou encore de la finance. Cette nouvelle stratégie permet de conduire le projet d’une entreprise sur un marché inconnu, en constant mouvement ou saturé tout en assurant une croissance durable à l’entreprise et en étant respectueux de l’environnement.

Cet événement a permis aux participants d’accéder à des conférences, des masterclasses, des ateliers interactifs dont « Lean & Green », un quizz numérique sur les concepts du Lean, et Lean & Digital, et une table ronde organisée avec les auteurs du livre « La stratégie Lean ».

Les participants du Lean Summit France ont pu assister à des conférences diverses telles que :

  • The Lean Enterprise Academy: What next for Lean?
  • Comment le Lean nous a permis de progresser en délais et en qualité
  • Comment appliquer le Lean dans le digital pour soutenir la croissance
  • Le rôle du manager de proximité dans une organisation Lean
  • Comment pérenniser la démarche Lean en impliquant tous les managers ?
  • Lean et Qualité de vie au travail

Lyon : territoire d’innovation

Au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon est un pôle d’innovation international reconnu notamment grâce aux différents pôles de compétitivité implantés sur la zone. De plus, Lyon est une métropole qui s’engage à mettre en place des conditions favorables pour innover sur son territoire grâce au programme « Lyon Smart Community » qui permet la création et le développement de nouvelles entreprises et startups innovantes.

La 8ème édition de l’European Lab à Lyon

L’European Lab est un événement professionnel international qui permet aux acteurs de l’innovation culturelle de se retrouver pour 3 jours de forum à Lyon. Il s’agit d’une réunion qui accueille des espaces de réflexion pour échanger à propos de l’évolution de la culture européenne. Depuis sa 1ère édition en 2011, l’European Lab accueille le grand public, les étudiants et les acteurs culturels de demain avec de nombreuses animations, dont des débats et conférences, avec de nouveaux thèmes chaque année.

L’European Lab a pour objectifs de :

  • Créer un espace où les acteurs culturels indépendants européens peuvent s’exprimer librement ;
  • Engager une démarche de réflexion pour transformer les politiques culturelles européennes et améliorer la répartition équitable des moyens disponibles dans les pays ;
  • Légitimer ces actions grâce au dialogue instauré entre les acteurs indépendants, politiques et médiatiques.

Durant cette 8ème édition, qui se tiendra à Lyon du 7 au 9 mai 2018 à l’Université Jean Moulin Lyon 3 et dans les locaux de SOFFFA Guillotière, 84 intervenants seront présents pour participer à l’European Lab Forum, le Do Lab, la Radio Lab et les Masterclass. Les animations s’articuleront autour des thématiques suivantes :

  • Réactivons les utopies
  • Last call for Europe
  • Les nouveaux activismes
  • We are Europe X European Lab
  • Carte blanche à Amsterdam
  • Radio Lab 3.0

european-lab-2017-3

Parmi les nombreux partenaires de l’événement, on retrouve la Ville de Lyon, la Métropole de Lyon, We Are Europe, la région Auvergne-Rhône-Alpes, OnlyLyon, TCL, l’Université Lyon 3, Chronik, la Caisse d’Épargne ou encore EuroNews.

European Lab Forum

© Anne Simonnot

© Anne Simonnot

L’European Lab Forum regroupe 16 conférences et animations qui auront lieu sur les 3 jours d’évènement. Vous retrouverez entre autres les thèmes suivants :

  • La musique pop, bande-son de nos vies individuelles et collectives
  • De la smart city aux smart citizens
  • Intelligence artificielle : demain commence aujourd’hui
  • L’Europe des cafés et des tiers-lieux
  • Etc.

Do Lab

Anciennement European Lab Pro, le Do Lab est accessible à tous et propose d’approfondir les 3 grands sujets du forum :

  • Communiquer dans l’ère Post-Snowden
  • Webradio : mode d’emploi
  • Investigation en ligne

Radio Lab

european-lab-2017-2

La radio de l’European Lab est une radio en direct, lieu d’échanges de discussions qui recevra certains invités pour développer différents sujets abordés lors du forum. Parmi les thèmes proposés : (en citer 4 ou 5 mais ne pas faire le détail par jour comme ci-dessus!)

  • Villes : laboratoires des scènes électroniques émergentes
  • Pratiques artistiques à Amsterdam
  • Nouveaux médias : quels récits sur l’Europe de l’Est
  • Blockchain : quelle (r)évolution pour la culture ?

Masterclass

Les Masterclass sont des ateliers de réflexion collective qui regroupent des professionnels comme des étudiants afin d’échanger à propos des enjeux de la culture actuelle et future. Durant le forum, une restitution publique aura lieu afin d’exposer les principales réflexions.

Informations pratiques

La 15ème édition du Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon

À Lyon, du 13 au 14 juin 2018, vous pourrez retrouver le Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhône-Alpes au Centre de Congrès de Lyon. Le Salon des Entrepreneurs est un événement organisé par les Échos Solution en collaboration avec plusieurs partenaires économiques et certains médias dont la Métropole de Lyon, la CCI Auvergne-Rhône-Alpes, Google, Facebook, Fintech Mag, Les Échos, le progrès, TLM et BFM Business.

Ce salon s’adresse tout autant aux start-ups qu’aux dirigeants d’entreprise, mais aussi aux créateurs et repreneurs d’entreprises. Ces deux jours seront l’occasion de développer votre réseau et profiter de l’expérience et des conseils d’entrepreneurs, en plus de découvrir les nouvelles tendances, trouver des financements et s’informer sur comment entreprendre en tant que start-up.

Le principal objectif de ce salon est de mettre en relation les professionnels de l’entrepreneuriat grâce aux des conférences et aux animations. Le programme complet pour cet événement lyonnais est disponible en vous préinscrivant directement sur le site internet (inscription gratuite) du Salon de l’Entrepreneur Lyon Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour cette édition 2018 à Lyon, le Salon des Entrepreneurs devrait accueillir près de 15 000 professionnels de l’entrepreneuriat, ainsi que 150 partenaires et exposants.

Le programme du Salon des Entrepreneurs 2018

Lors de la dernière édition en 2017, le Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhône-Alpes proposait un marathon pitch, des job dating, des rencontres avec des entrepreneurs et d’autres animations.

Cette année, retrouvez plus de 100 conférences et ateliers de networking, des parcours de créateurs d’entreprise, des temps forts thématiques comme Small Business Tech pour découvrir les dernières tendances en stratégies commerciales numériques, des startups Factory (incubateurs, accélérateurs) pour vous accompagner dans votre lancement de projet et vos recherches de financement et enfin, 25 animations variées pour aborder des thématiques liées à l’entrepreneuriat.

saloln-des-entrepreneurs-2018

Retrouvez le programme détaillé par thématiques.

Informations pratiques ici.

La 16ème édition des Nuits sonores à Lyon

Les Nuits sonores, organisées par l’association Arty Farty, nous invite à participer à 4 jours et 4 nuits de créativité musicale, ainsi qu’à de nombreuses autres expériences musicales ! Cette année, le 1er festival français de culture indépendante et de musique électronique se déroule du 6 au 13 mai.

Chaque année, le festival des Nuits Sonores rassemblent près de 140 000 spectateurs, avec une fréquentation en hausse d’année en année. Ce sont également 600 bénévoles et 150 structures culturelles qui contribuent chaque année au succès des Nuits Sonores.

Parmi les partenaires de cette édition 2018, on retrouve Kronenbourg, Bang & Olufsen, la Ville de Lyon, la Métropole de Lyon, We Are Europe, ONLYLYON, Adami, TCL, le Coq Sportif, EDF, GL Events, Haribo, Deezer, ou encore Arte.

Nuit 1 Vitalic

Extra-Soultrain-BD©Marion-Bornaz3

Les Nuits Sonores, 1er festival de culture indépendante et de musique électronique en France

arty-farty-logoC’est en 2002 que le festival est imaginé par l’association Arty Farty. Pensé comme un espace d’expérimentations artistiques et culturelles, les Nuits Sonores conservent encore aujourd’hui cette vocation de laboratoire urbain, et propose un panorama des cultures contemporaines indépendantes, électroniques et numériques. Le festival est toujours en quête des futurs créatifs et s’articule autour de trois valeurs : l’ouverture, le métissage et le décloisonnement, en s’appuyant sur l’universalité de la musique et la transversalité des disciplines artistiques.

En 2018, le festival s’autorise un petit débordement et s’étendra sur huit jours au lieu de six. Cette année, les Nuits Sonores célèbrent Amsterdam avec trois concerts « Carte Blanche » qui accueilleront des artistes locaux. De plus, Arty Farty a fait appel à 4 artistes (Jennifer Cardini, Daniel Avery, Four Tet et Paula Temple), auxquels une journée est dédiée. Ils ont chacun programmé une journée du festival en invitant des artistes qui font partie de leur univers musical.

air_auditorium_23_05_17_youcantbuybuy-17

Le projet visuel et scénographique de l’édition 2018

Cette année, Looking For Architecture, atelier d’architecture local, et Yves Caizergues, concepteur lumière lyonnais (notamment pour la Fête des Lumières), font évoluer leur scénographie autour de l’univers de « l’Homme et la machine ». Ils ont ainsi reconfiguré les Anciennes usines Fagor-Brandt, lieu principal de cette 16e édition. Le lieu fait écho aux villes industrielles, où est née la musique électronique. L’Homme-DJ/musicien est celui qui fait battre le cœur de ce lieu : il est donc au centre de cette mise en scène et en lumière, au milieu de bras robotisés, éléments de signalétique et ouvrages de manutention.

Si les Anciennes usines Fagor-Brandt sont le lieu principal du festival cette année, vous retrouverez aussi les artistes au Sucre, à la Sucrière, au Transbordeur ou encore aux Piscines du Rhône.

Retrouvez le programme complet sur le site des Nuits Sonores 2018.
Informations pratiques.